Halte-J

ZUT-WEB_Alt-J

Alt-J, c’est le groupe qui a explosé en 2012. An Awesome Wave sorti alors en début d’année fait l’unanimité et la presse encense le groupe. Après avoir remporté le Mercury Prize en fin d’année, les anglais s’apprêtent à faire une tournée des festivals, juste après une halte à la Rockhal (Luxembourg). Le batteur, Thom, répond à nos questions.

Zut ! : PJ Harvey en 2011, Alt-J en 2012, qu’est-ce que ça fait de remporter un prix comme le Mercury Prize ?
Thom 
: C’est super de se retrouver à coté de groupes pareils et de succéder aux précédents gagnants. Nous avons vraiment été très surpris de gagner. Nous sommes super fiers.

Zut ! : Des groupes comme PJ Harvey ou même Fleet Foxes sont assez intemporels, est-ce que vous vous considérez comme « kids of a generation » ?
T. :
Je pense que sans le vouloir, nous sommes probablement une partie de cette génération, tu ne peux jamais éviter d’être influencé mais nous essayons de ne pas nous coller d’étiquette ou de nous limiter à un son ou à un genre. C’est plutôt contre productif d’essayer de viser un son particulier et ça limite la musique que tu produis.

Zut ! : D’où vient cette manière assez particulière de chanter ?
T. :
Quand Joe était plus jeune, son père chantait beaucoup et ça a eu une certaine influence sur lui. Après, ça reste quelque chose de naturel, c’est pour lui la manière la plus confortable de chanter et il a appris à maîtriser toutes les propriétés de sa voix petit à petit.

Zut ! : Quelle est la signification de ce triangle utilisé dans votre univers visuel ? Ne craignez-vous pas que ce soit pris comme un cliché de toute cette ère hipster ?
T. :
Le triangle n’a pas de réelle signification. C’est juste une chose que nous avons aimé et sur lequel nous sommes tombés d’accord. Nous ne faisons pas partie des illuminatis ou autre. Je ne sais pas vraiment ce qu’est un hipster. J’en suis sûrement un aux yeux de certaines personnes, probablement. J’aime réellement ce mouvement, je pense que ça n’a rien de mauvais. C’est plutôt chouette de faire partie d’une culture qui contient des choses décentes comme l’art et la musique.

Zut ! : J’ai lu qu’on vous avait comparé à Radiohead, qu’en pensez-vous ? Quelle a été la comparaison la plus surprenante que vous ayez pu entendre à votre sujet ?
T. :
Nous aimons beaucoup Radiohead, alors nous sommes naturellement flattés. Quelqu’un a dit une fois que nous sonnions comme Kaiser Chiefs, ce qui est complètement faux, ça n’a même pas de sens…

Zut ! : 2013 est déjà bien marquée par le retour de Daft Punk et toute sa stratégie marketing. Qu’en pensez-vous ?
T. :
Je n’aime pas du tout le groupe, je pense c’est un peu exagéré de considérer leur album comme quelque chose qu’il faut absolument écouter. En fait, je ne leur prête pas du tout attention.

Zut ! : En 2013, un album qui vous parle ?
T. :
A$AP Rocky – Long Live A$AP

Zut ! : On arrive en pleine saison des festivals, y en a-t-il un dans lequel rêvez-vous de jouer ?
T. :
Nous avons eu la chance de jouer au Coachella cette année, je crois que c’était un peu le festival de nos rêves.

Propos recueillis par Anthony Gaborit

__________________________________________________________

Alt-J à retrouver en concert mercredi 19 juin à la Rockhal, Esch-sur-Alzette (Luxembourg). Zut ! vous fait gagner 2×2 places en répondant à la question suivante !

Quel symbole s’affiche lorsque l’on tape Alt-J sur un clavier QWERTY ?

Pour participer, il suffit d’envoyer votre réponse AVANT LE DIMANCHE 16 JUIN  à contact@chicmedias.com (cliquez sur les points de suspension pour que l’adresse s’affiche), les gagnants seront tirés au sort par la main innocente de notre stagiaire.

Le by Zut alors dans la catégorie CULTURE, Musique

Ajouter un commentaire