Archives

» Cécile Becker

Génération désenchantée ?

Le by Cécile Becker dans la catégorie Clips, CULTURE, Musique, Rencontre | Laisser un commentaire  

Dans le cadre d’un dossier paru dans le dernier numéro de Novo, consacré à trois générations de la chanson française (Yves Simon, Dominique A, Chaton), décryptage du “phénomène” Chaton à travers Possible, album sincère et audacieux, fidèle aux tribulations d’une nouvelle génération d’artistes qui n’hésite plus à chanter ses sentiments, névroses et défaites.

Réalité, virtuel(le)

Le by Cécile Becker dans la catégorie Art numérique, CULTURE, Exposition, Geek, Internet, STRASBOURG | Laisser un commentaire  

Aram Bartholl, dont les travaux ont été présentés au MoMA, à la Biennale de Venise ou au Palais de Tokyo, est invité à La Chaufferie (HEAR) à Strasbourg  du 6 avril au 6 mai, à l’occasion de l’exposition Is this you in the video? L’artiste y déploie de nouveaux dispositifs qui répondent à l’espace urbain/d’exposition dans lequel il se trouve. Héritier du Net.art, il questionne autant la digitalisation de l’art que la tangibilité des données.

Cacher pour mieux briser

Le by Cécile Becker dans la catégorie Cinéma, CULTURE | Laisser un commentaire  

Avec Jusqu’à la garde, Xavier Legrand signe un film poignant sur les violences conjugales. D’une discrétion – comme ces violences, toujours cachées – qui incarne justement sa force, ce long-métrage fidèle au réel jusque dans le travail du son, rappelle la puissance du médium cinéma.

Avant-première et jeu-concours : Jusqu’à la garde

Le by Cécile Becker dans la catégorie Cinéma, CULTURE, STRASBOURG | Laisser un commentaire  

Vu dans le cadre du festival EntreVues à Belfort, Jusqu’à la garde nous a marqué : on vous dit brièvement pourquoi – histoire de vous donner envie d’assister à l’avant-première aux cinémas Star, à Strasbourg, ce 18 janvier – avant de retrouver l’entretien de son réalisateur Xavier Legrand dans le prochain numéro de Novo. Bonus : 10X2 places sont à gagner.

Rone : « La musique m’a libéré »

Le by Cécile Becker dans la catégorie CULTURE, Musique, Rencontre | Laisser un commentaire  

Que le créateur de Bora, cathédrale sonore à couper le souffle, Parade, ballade sensorielle ou (OO), ovni insaisissable, eût été exubérant ou atteint d’une folie des grandeurs ne nous aurait pas étonné. Mais le fait que Rone, alias d’Erwan Castex, soit discret et délicat rend ses symphonies électroniques d’autant plus fascinantes. Grand entretien avec ce producteur sensible qui évoque sa relation à la musique, aux images, à l’électronique, à la littérature, à ses machines ; ses liens avec les musiques …