Archives

» Cécile Becker

Avant-première et jeu-concours : Jusqu’à la garde

Le by Cécile Becker dans la catégorie Cinéma, CULTURE, STRASBOURG | Laisser un commentaire  

Vu dans le cadre du festival EntreVues à Belfort, Jusqu’à la garde nous a marqué : on vous dit brièvement pourquoi – histoire de vous donner envie d’assister à l’avant-première aux cinémas Star, à Strasbourg, ce 18 janvier – avant de retrouver l’entretien de son réalisateur Xavier Legrand dans le prochain numéro de Novo. Bonus : 10X2 places sont à gagner.

Rone : « La musique m’a libéré »

Le by Cécile Becker dans la catégorie CULTURE, Musique, Rencontre | Laisser un commentaire  

Que le créateur de Bora, cathédrale sonore à couper le souffle, Parade, ballade sensorielle ou (OO), ovni insaisissable, eût été exubérant ou atteint d’une folie des grandeurs ne nous aurait pas étonné. Mais le fait que Rone, alias d’Erwan Castex, soit discret et délicat rend ses symphonies électroniques d’autant plus fascinantes. Grand entretien avec ce producteur sensible qui évoque sa relation à la musique, aux images, à l’électronique, à la littérature, à ses machines ; ses liens avec les musiques …

Supertonic

Le by Cécile Becker dans la catégorie STRASBOURG, Zut ! à table | Laisser un commentaire  

Dernier-né de la famille Diabolo Poivre, Supertonic, bar et restaurant à Strasbourg, invite les aventuriers du goût à associer (ou pas) gin et saucisse, mais surtout à découvrir les subtilités de cette boisson aux botaniques méconnues.

L’Hédoniste

Le by Cécile Becker dans la catégorie Gastronomie, Gourmandises, STRASBOURG, Zut ! à table | Laisser un commentaire  

L’Hédoniste : des produits frais, une cuisine simple et moderne, deux jeunes chefs qui aiment le sud, un service impeccable. À découvrir près de l’Orangerie à Strasbourg.

Humaines, avant tout

Le by Cécile Becker dans la catégorie Cinéma, CULTURE, Rencontre | Laisser un commentaire  

Nommé 7 fois, reparti grand gagnant des César 2017 (trois César : meilleur premier film, meilleur espoir féminin pour Oulaya Amamra et meilleur second rôle pour Déborah Lukumuena), Divines nous avait marqué. Nous avions rencontré la réalisatrice, Houda Benyamina, et Déborah Lukumuena à l’occasion de l’avant-première aux cinémas Star et à l‘UGC Ciné Cité, un moment aussi précieux que le film est indispensable.