Asaf, c’est évident !

Ovationné par la critique et le public avec le titre One Day, son nom résonne partout. Asaf Avidan arrive tel un véritable ovni vocal déguisé en créateur d’émois avec son quatrième album, Different Pulses sorti en janvier.

Asaf Avidan

© Dudi Hasson

Le natif de Jérusalem aura bel et bien fait parler de lui cette année. Contre son gré, peut-être, avec sa chanson One Day / Reckoning Song remixée par le DJ allemand Wankelmut. Résultat : Wunderbar ! Le titre se hisse en tête des charts de plusieurs pays européens. Le clip ? Tout le monde le connaît : une bande de jeunes s’éclate en boîte de nuit et finit la soirée au bord de la mer en tout bien tout honneur. Des chansons folk puisées du côté de la mélancolie et appuyées par une voix déroutante. Oui, Asaf Avidan, The Voice est bel et bien un homme, jeune Israélien de 32 ans, autrefois animateur de dessin animé. Larguée par sa copine, il trouve du réconfort en se mettant à la guitare et en déversant sa tristesse dans l’écriture de textes.

Après cette déception amoureuse sort son premier EP Now That You Are Leaving (2006). Six titres qui évoquent ses crève-cœur, acclamés par la critique. Sa voix parsemée d’aigus au goût de spleen peut rappeler Janis Joplin ou encore Amy Winehouse et ses balades envoûtantes hypnotisent. Accompagné ensuite par quatre musiciens, Asaf Avidan rayonne. Ensemble, ils s’appellent Asaf Avidan and the Mojos et sortent un album : The Reckoning, 15 morceaux mêlant rock, folk & blues. Un an plus tard, c’est la consécration, ils se voient remettre un disque de platine. Il s’agit de la plus grosse vente jamais réalisée en Israël par un label indépendant, Mazel Tov !

Asaf Avidan & The Mojos

Asaf Avidan & The Mojos

Leur second album Poor Boy/ Lucky Man sort en septembre 2009 et livre l’histoire d’un garçon né avec un trou à la place du cœur. Quoi de plus jovial ! Mais le groupe propose deux ouvertures offrant au public le choix de décider si le garçon est Poor ou Lucky.  À nouveau disque d’or, c’est aussi le commencement de l’export vers l’Europe. En avril 2011, l’album est certifié album du mois par la radio FIP ou encore le magazine allemand Eclipsed. Après avoir tourné avec Robert Plant, Ben Harper et Lou Reed, Asaf Avidan & the Mojos annoncent une « pause créative indéfinie » en juillet 2011. [L’équivalent d’une Beyoncé qui veut quitter les Destiny’s Child pour la jouer solo si vous préférez !]

Asaf Avidan a récemment signé un contrat avec la maison de disques Polydor. Voici le premier extrait de son 4ème album du même nom, Different Pulses sorti le 31 janvier dernier aux sonorités mêlant claviers, percussions et samples audacieux.

ASAF AVIDAN est actuellement en tournée européenne. Il sera le 12 avril 2013 au Festival des Artefact à la Laiterie.

Par Yassine Khelfa M’Sabah

Le by Zut alors dans la catégorie Clips, CULTURE, Musique | 2 commentaires

Grand March & Friends

Hélène Braeuner et Fred Lichtenberger de Grand March © Stéphane Louis

Après un premier mini album intitulé Novels, entre inspirations folk et blues et envies de grands espaces, le duo Grand March accueille deux musiciens supplémentaires et creuse un peu plus son univers empreint de mélancolie.

Lire la suite

Le by Cécile Becker dans la catégorie Clips, CULTURE, Musique, Photographie, STRASBOURG | Laisser un commentaire  

Pop grande vitesse

La Lorraine compte parmi sa scène régionale un groupe de 4 garçons qui fait parler de lui et ne cesse de grimper depuis maintenant presque trois ans. Démos, sessions acoustiques, vidéos, un premier EP, et nombre de concerts allant de Bourges à la Rochelle en passant par Paris en première partie de Two Door Cinema Club, et récemment en tour support des Cranberries… Rencontre avec The Aerial juste avant leur départ pour les Bar en Trans à Rennes.

Vous venez de sortir un single A day like this, faisant suite à un premier EP sorti en début d’année, on a l’impression que votre musique s’est épurée. Vous avez votre son ? Un hybride electro pop 90’s teinté de phases hip-hop ?
Alexis :
Sur l’instant, on a voulu faire ça mais on peut difficilement prévoir la suite, c’est la dernière question qu’on se pose en fait. On ne s’est pas dit : « Il faut que ça sonne comme ci ou comme ça ». Ça dépend de l’instant aussi, du matériel qu’on a, de ce qu’on écoute, où on est, etc.
Nicolas : Après, oui le single est plus épuré que l’EP, c’est vrai, c’est un peu plus mature. On a commencé à tourner beaucoup plus, on s’est retrouvé à écouter notre musique dans des grandes salles, tu la ressens différemment et tu la recomposes différemment.

Lire la suite

Le by Zut alors dans la catégorie Clips, CULTURE, LORRAINE, Musique | Laisser un commentaire  

Electric Electric : le virage pop

 

Le groupe Electric Electric © Christophe Urbain

Ils étaient deux sur leur premier album Sad Cities Handclappers, ils sont désormais trois à livrer leurs énergies nucléaires sur le petit nouveau Discipline. Entre temps, les Strasbourgeois d’Electric Electric ont eu le temps de tourner un peu partout en Europe, de perpétuer la légende de concerts tapageurs et ravageurs et de répondre à nos questions…

Lire la suite

Le by Cécile Becker dans la catégorie Clips, CULTURE, LORRAINE, Musique, STRASBOURG | Laisser un commentaire  

Electric Guest : les bonus

Electric Guest à La Laiterie – © Eric Antoine

Alors que nous sommes en plein bouclage du prochain numéro, Zut ! vous propose un petit bonus en complèment de l’instant flash consacré à Electric Guest de passage à la Laiterie le 21 septembre dernier. Instant détente et humour.

Lire la suite

Le by Cécile Becker dans la catégorie Clips, CULTURE, Musique, Rencontre, STRASBOURG | Laisser un commentaire