Trianon, l’art de construire

Le by Zut alors dans la catégorie Architecture, Déco, HAUT-RHIN, LIFESTYLE | 1 commentaire
ZUT-WEB_appartement-intérieur-©-trianon-residences

Trianon propose des résidences de standing

Trianon Résidences lance un appel d’offres… aux artistes. La société recherche des « talents européens hors normes » pour la décoration de ses futures résidences de Plobsheim, Griesheim-sur-Souffel, Gambsheim et Saint-Louis, une première.

Lire la suite

BNU, l’aventure intérieure 1/3

Le by Zut alors dans la catégorie Architecture, CULTURE, Livres, STRASBOURG | Laisser un commentaire  
Les escaliers de la BNU vu de dessous

Les escaliers de la BNU vu de dessous © Pascal Bastien

Au moment de sa réouverture, son grand escalier suspendu s’était étalé dans toute la presse nationale. Quelques mois plus tard, nous avons eu envie de jeter un œil dans les coulisses de la BNU, voir comment ces grands travaux avaient changé (ou pas) le travail des conservateurs qui ont en charge l’une des plus belles collections de France. Pour cette première partie d’une série de trois articles à retrouver sur zut-magazine.com : visite en compagnie d’un guide averti, Frédéric Blin, directeur de la conservation et du patrimoine.

Lire la suite

La maison qui nous ressemble

Le by Zut alors dans la catégorie Architecture, LIFESTYLE | 1 commentaire

ZUT-WEB_AMConception_maitre-d-oeuvre

Oups, on s’est trompés dans le dernier numéro de Zut ! Alors pour rendre à César ce qui est à César, puisqu’AMConception est maître d’œuvre et non constructeur : on vous reposte l’article ici sans erreurs.

Basé à Eckbolsheim, le cabinet de maîtrise d’œuvre AMConception repense son métier en privilégiant une vraie relation à l’utilisateur.

Lire la suite

Daniel Buren : les détours de l’intuition

Le by Zut alors dans la catégorie Architecture, CULTURE, Exposition, STRASBOURG | Laisser un commentaire  
Photo-souvenir : Les cabanes éclatées imbriquées (détail), travail in situ, in “Échos”, Daniel Buren, mai 2011, Centre Pompidou-Metz. © DB-ADAGP, Paris 2014

Photo-souvenir : Les cabanes éclatées imbriquées (détail), travail in situ, in Échos, Daniel Buren, mai 2011, Centre Pompidou-Metz.

Avec une économie de moyens qui lui est propre, Daniel Buren investit le MAMCS avec un travail in situ qui permet une nouvelle lecture de l’espace. 

Lire la suite

Les Haras, part.1 : vivre le patrimoine

Le by Zut alors dans la catégorie Architecture, Arts de la table, Design, Gastronomie, LIFESTYLE, Non classé | Laisser un commentaire  

Les anciens locataires, de nobles étalons, ont quitté les lieux en 2005. Cinq ans plus tard, les travaux ont débuté afin que le projet de l’IRCAD puisse voir le jour fin 2013. L’objectif est d’accueillir, dans le meilleur cadre possible, les chercheurs invités. Le nouvel espace s’inscrit résolument dans l’univers équestre de ce site historique, construit entre 1752 et 1760. Le cuir et le bois sont porteurs d’une invitation au voyage dans d’autres temps, dans d’autres lieux. Noble et brute à la fois : l’agence Jouin-Manku a développé une nouvelle idée du luxe et du confort, avec la brasserie comme point fort. Jeux d’échelle et de lumière, déclinaisons de quatre matériaux – inox, zinc, chêne brut, cuir –, cette simplicité laisse éclore à l’étage une yourte, cette forme empruntée à l’habitat traditionnel de l’Asie centrale, que les designers ont voulu recréer dans toute sa monumentalité. Sa silhouette bombée, son cuir brun tendu et sa structure de croisillon en bois en ont fait le symbole des Haras. Si l’ensemble de la rénovation du site est assuré par le cabinet strasbourgeois Denu et Paradon, l’architecture d’intérieur est signée par l’agence parisienne Jouin-Manku. L’hôtel est exploité par Jean-Pascal Scharf tandis que la brasserie a été confiée au célèbre chef alsacien, Marc Haeberlin. L’occasion de belles rencontres et de beaux échanges.

"Il y a un apport contemporain qui peut et qui doit être audacieux" photo Hélène Hilaire

« Il y a un apport contemporain qui peut et qui doit être audacieux » photo : Hélène Hilaire

Lire la suite