Prises au filet

Sac filet en coton et cuir camel (existe en vert amande, orange, rose pâle et bleu roi). CARVEN. env.90 €

En janvier, sous un manteau de neige, comment combler les demoiselles en manque de soleil ? Avec ce « it » filet de chez CARVEN, ultra vitaminé et délicatement gansé de cuir naturel, qu’elles vont remplir illico, d’oranges, de citron et de pommes à gogo.

Lire la suite

Le by Myriam Commot-Delon dans la catégorie Accessoires, Prêt-à-porter, Shopping, STRASBOURG, TENDANCES | Laisser un commentaire  

Mère & Fils

Brigitte Roüan revient avec une comédie – et fait un détour par Strasbourg avec Nicole Garcia pour la présenter le 18 janvier au Star Saint-Exupéry-, Tu honoreras ta mère et ta mère. Nicole Garcia y campe Jo, mère de famille et artiste, réglant ses comptes avec ses quatre fils interprétés par Eric Caravaca (Pierre), Patrick Mille (Lucas), Michaël Abitboul (Fabien) et Gaspard Ulliel (Balthazar). Tourné en Grèce, le film aborde les relations entre mère et enfants, mais dresse, en toile de fonds, un portrait d’un pays en crise.

Lire la suite

Le by Cécile Becker dans la catégorie Cinéma, CULTURE, STRASBOURG | 2 commentaires

C’est aussi les soldes chez Herzfeld !

Cover de la compilation Little Hits © Christophe Urbain

On l’avait compris, et les innombrables offres qui inondent nos boîtes mail sont là pour nous le rappeler : aujourd’hui, c’est les soldes. Cris de joie, mines défaites, courses effrénées vers la robe et/ou le pantalon de vos rêves, monde dans les rues, froid, oui mais pas seulement. La bonne nouvelle du jour, c’est que le label Herzfeld s’y met aussi en soldant moults disques, avec en prime et pour fêter la 25ème référence de leur catalogue (Discipline d’Electric Electric) : une compilation GRATOS mêlant titres d’hier et aujourd’hui. Et ça, c’est vraiment sympa (en plus de compiler de très beaux titres).

Pour cela, suivez le guide :

On télécharge la compilation numérique Herzfeld 2005-2012 Little Hits ici et maintenant !

Et jusqu’à la fin du mois de janvier, on achète les huit CDs suivants à six euros au lieu de douze (ça fait -50% pour les moins perspicaces d’entre vous) :

Buggy (Blaesheim Hill)
Drey (s/t)
Thomas Joseph (Bau)
Guisberg (Love Spray, Yes?)
Buggy (Diagrams)
Little Red Lauter (Slow Down)
Roméo & Sarah (Vecteurs et Forces)
Crocodiles (Generalized Suspicion Of Experts)

Comme vous êtes des enfants des Internets, et que vous consommez surtout la musique sur Internet, les single digitaux suivants passent de 5 à 3 euros :

Solaris Great Confusion (Below The Chandelier)
Einkaufen (VI-VIII-XIII)
Lispector (Side By Side)
Luneville (s/t)

Tout se passe sur le shop du site Herzfeld, juste par ici.

Qu’est-ce qu’on dit ?

Lire aussi :

Notre interview d’Electric Electric
Les souvenirs de Mickael Labbé du groupe Original Folks en tournée à Chicago

Quand le Herzfeld Orchestra tease avant la sortie de l’album
Notre classement 2012 avec Herzfeld dedans 
Luneville en clips

Le by Cécile Becker dans la catégorie CULTURE, Geek, Musique, STRASBOURG | Laisser un commentaire  

Le sacre du pli

L'architecture devient une entité graphique autonome qui ne cesse de se développer, et qui finit par nous envelopper complètement.

L’heure est aux mutations urbaines. Et comme de nombreuses villes européennes, ayant la prétention de métropoles européennes, Strasbourg change de visage et fait évoluer son urbanité. Parmi les projets phares de la décennie, on compte la restructuration du grand magasin le Printemps, traité dans nos pages du Zut ! 15. Le dessin de Christian Biecher suscite de nombreuses réactions au sein des habitants de la ville, et des usagers de la place de l’Homme de Fer.

Lire la suite

Le by Zut alors dans la catégorie Architecture, LIFESTYLE, STRASBOURG, Vie quotidienne | Laisser un commentaire  

Ailleurs mais bien ici

La salle bleue – pièce magistrale -, ancienne cave à vins, mise en sons et en lumières par l'artiste Jean-François Laporte avec son installation Tremblement de mer "Mutation" © Eric Antoine

Il fallait y être, et heureusement, il vous reste encore deux jours pour profiter des expositions et installations du festival de l’Ososphère, ce samedi agrémenté d’une deuxième nuit électronique. L’occasion de découvrir cette magistrale zone de La Coop par le prisme des arts numériques. Un parcours unique, des installations impressionnantes, une vision de Strasbourg réjouissante : une bouffée d’air frais.

Lire la suite

Le by Cécile Becker dans la catégorie Art numérique, CULTURE, Exposition, Geek, Musique, STRASBOURG | Laisser un commentaire