La nouvelle collection Kraemer : Black Bird

Le by Zut alors dans la catégorie HAUT-RHIN, LORRAINE, Maquillage, MODE, Non classé, Photographie, STRASBOURG, TENDANCES | Laisser un commentaire  

Avec la venue des fêtes se pose la question du choix de la tenue et bien évidemment de la coiffure afin d’être au top le jour J. Si l’inspiration vous manque, jetez un œil à la nouvelle collection Automne-Hiver de Kraemer Black Bird, en référence à la chanson acoustique de Paul McCartney de 1968 sur le White album des Beatles. L’alliance parfaite du chic et  de la simplicité séduira aussi bien les femmes que les hommes en quête de la coupe parfaite pour le réveillon. La dimension graphique des coiffures joue sur l’ambiguïté et renverse les codes établis : elle renforce les traits du visage pour mieux révéler la personnalité de chacun. La femme exprime sa masculinité en arborant des coupes courtes aussi audacieuses que sensuelles. Et l’homme affirme sa virilité tout en assumant sa propre fragilité.

Par Julie Baier

www.groupekraemer.com

ZUT_WEB_KRAEMER

Qu’elle soit féminine ou plus garçonne, la femme d’aujourd’hui se met en quête d’une séduction nouvelle :
elle mêle conviction, audace et glamour pour un équilibre parfait.

ZUT_WEB_KRAEMER2

Le temps est à l’audace : une coupe très graphique d’inspiration 80′s
et la mode s’engage sur son versant le plus contestataire. Bienvenue et salutaire !

Make up your mind #6 : SMOKY/ \YKOMS

Le by Zut alors dans la catégorie Maquillage, TENDANCES | Laisser un commentaire  

Le smoky eyes n’a peut-être plus de secret pour vous, mais connaissez-vous le smoky inversé ? Démarquez-vous avec cette technique qui consiste à estomper un fard mais cette fois sur la partie inférieure de l’œil pour un effet des plus mystérieux. Au-delà de convenir à une ambiance festive et nocturne, n’hésitez pas à l’afficher au quotidien : il convient parfaitement à l’automne, sombre et un peu froid. Une chronique par notre e-maquilleuse Romina Moniaci et sa photographe Léone Julitte.

ZUT-WEB_Make-Up_Smoky-eyes_inverse_Romina-Moniaci_Leone-Julitte

Qu’est-ce que les filles recherchent lorsqu’elles se maquillent ? L’œil de biche, évidemment ! Travaillant donc ce fantasme de maquillage mais cette fois, en lui insufflant une ambiance froide et minimaliste.
L’idée est de partir d’un smoky eyes mais en lui apportant un peu de nouveauté : le voilà inversant, c’est assez simple, il suffit d’effectuer le fondu sur la partie inférieure de l’œil. C’est parti !

Comment obtenir cet effet ?

Tracer un trait au crayon noir en-dessous de l’œil, bien revenir jusqu’au coin interne.
Se munir d’un pinceau rond qui facilitera le fondu, en faisant des allers-retours du coin interne vers le coin externe.
Lorsque vous obtenez ce dégradé, enlevez la matière sur le pinceau pour qu’il soit immaculé, et utilisez le pour étirer le noir vers l’extérieur de l’œil. Ce léger trait rehaussera le regard et évitera un résultat œil de panda. (Rappelez vous : biche, pas panda !)
Terminer avec un mascara, insister avec la brosse sur l’extérieur de l’œil, quitte à créer un petit paquet de cils pour former une pointe bien dessinée.

Surtout ne bâclez pas votre teint les filles ! (Par ici pour un teint parfait)
Utilisez un correcteur anti-cernes pour masquer vos journées bien remplies, un fond de teint pour unifier proprement et un blush léger aux nuances abricot pour une mine rayonnante. ici, le rose fera trop poupée de porcelaine.

Vous voilà parées d’un regard sensuel pour l’automne.

Langoureusement vôtre.

Par Romina Moniaci / Photo Leone Julitte

Retrouvez toutes les chroniques de Romi, juste ici

Make up your mind #5 : glossy sous les tropiques

Le by Zut alors dans la catégorie Maquillage, TENDANCES | Laisser un commentaire  

Si si, c’est encore l’été figurez-vous, et d’ailleurs, ce n’est pas une raison pour négliger son maquillage. Un regard sensuel, des pommettes luisantes ainsi qu’une bouche glossy seront vos atouts pour ce retour de vacances tropicales !

ZUT-WEB_Chronique_make-up_Tropiques-glossy

Avant l’automne, et pour bien marquer l’été (et pourquoi pas, l’attirer à nouveau), préférez un maquillage lumineux qui met le paquet, pour un maximum de style. Pour cela, l’élément indispensable qui permettra de donner un résultat radieux est le gloss, notre vieil allié à remettre au goût du jour, absolument.

Bien sûr, certaines d’entre vous me diront « J »aime pas ça colle, c’est désagréable ». Un point pour vous. Mais sachez d’abord que plus les gloss sont épais, plus ils colleront, un moyen idéal pour scotcher des mèches de cheveux scotchées à vos lèvres… Pour éviter cette catastrophe, choisissez un modèle plus liquide ! A vous de voir entre les différentes textures et les différentes couleurs. Yapluka !

Que faire avec ce fameux gloss ?

Préférez un rose pour les pommettes, appliquez-le par petites touches et tapotez avec le doigt en rejoignant les tempes.

Pour repulper les lèvres, choisissez un gloss plus pigmenté, tirant sur les teintes cerises, orangées ou carrément translucides pour les plus adeptes du nude.

Finissez avec une touche de gloss transparent ou bien beige sur les yeux, et un brin de mascara. Regard langoureux assuré. Et n’oubliez pas de redessiner les sourcils pour leur donner de la structure !

Règle d’or : Le gloss se consomme avec modération. Interdiction de se faire un total look « canard laqué ».

Vous voilà parées pour une soirée TROPICARNAGE !

Sensationnez-vous !

Par Romina Moniaci / Photo Leone Julitte

Retrouvez toutes les chroniques de Romi, juste ici

Prochaine soirée TROPICARNAGE version light, ce mercredi 4 septembre à 23h au Fat Black Pussycat à Strasbourg – Bad Music for Good People ! et caliente assuré.

Make up your mind #4 : Multicolor Superposition

Le by Zut alors dans la catégorie Maquillage, TENDANCES | Laisser un commentaire  

L’été : la légèreté, les couleurs, le bonheur. Osez un maquillage flashy sans être criard qui demande, certes, un peu de patience mais qui dénote avec le smoky eyes classique. Une chronique par notre e-maquilleuse Romina Moniaci.

ZUT-WEB_Chronique_maquillage_Eye-liner_Couleur

Pourquoi se faire un simple trait d’eye-liner quand on peut innover ? Adoptez la superposition de traits ! (C’est presqu’un ordre, oui)

Je vous conseille de choisir un trio chromatique « complice » et ainsi travailler trois lignes l’une au dessus de l’autre : un violet (mythique !), un vert émeraude (classique) et un bleu électrique, trois teintes fascinantes.

Veillez à ne pas accoller directement vos traits de couleurs, laissez un léger espace entre, afin de d’intercaler un vieux rose ou bien un bleu tendre. Un fard à paupières en poudre (ou crème) fera l’affaire : appliquez le soigneusement avec un pinceau assez fin pour ne pas déborder sur les autres couleurs. Le résultat sera plus subtil et plus contrasté. Cette technique n’est pas très compliquée, mais demande une bonne dose de précision et de patience lors des premiers essais.

Surtout, n’ayez pas peur de l’effet « too much ». Au contraire ce joli maquillage est parfait pour la journée. Il ajoutera une touche pop à un style vintage, ou bien, une touche vintage à un style très pop. Ça fonctionne dans les deux sens, MAGIQUE !

Touche coiffure supplémentaire : crêpez le haut de votre chevelure pour lui donner du volume. Ensuite, faîtes vous une petite natte sur le côté. N’oubliez surtout pas d’en retirer quelques mêches pour destructurer la coupe et obtenir un effet nature/sauvage.
Cette mise en beauté agrandira vos yeux et vous apportera de la fraîcheur et un style original.

À présent, il ne nous manque plus que le rouge à lèvres : un rose des bois ou même un simple baume à lèvres sera parfait. Restons simples.

Bonnes vacances ou terrasses pour celles qui travaillent encore !

Par Romina Moniaci / Photo Leone Julitte

Retrouvez toutes les chroniques de Romi, juste ici

Make up your mind #3 : 5 minutes chrono

Le by Zut alors dans la catégorie Maquillage, People, TENDANCES | Laisser un commentaire  

Le printemps est arrivé, mais alors vraiment, sans se presser. Pas d’explosion de maquillage, non, restez calme, jouez la discrète. Une chronique par notre e-maquilleuse Romina Moniaci.

ZUT-WEB_Chronique-maquillage_Nude_Teint

Le printemps est là, ALLELUIA !
Dites au revoir à la mauvaise mine et bonjour au doux chant des rossignols.

Il y a des matinées comme ça où rien ne va : fringues, maquillages, cheveux… On a beau essayer, quitte à se lancer dans des expérimentations stylistiques désastreuses (du genre rouge à lèvres violet foncé vu sur Azealia Banks), non, ça ne prend pas. Et c’est justement à ce moment-là qu’il faut adopter une attitude sobre en commençant un joli nude…

ZUT-WEB_Chronique-maquillage_Lipstick_Azealia-Banks

Le mot d’ordre de cette chronique sera « nécessaire». Le nécessaire en 5 minutes ou comment transformer le « post-hiver » tristounet en enthousiasme printanier, en 5 étapes ?

1ère minute : Anti-cernes
Tapoter l’anti-cerne sur le contour de l’œil, insister sur le coin interne de l’œil. En mettre suffisamment pour réveiller le regard.

2ème minute : Poudre teintée matifiante
Appliquer la poudre sur l’anti-cernes pour matifier et le faire tenir plus longtemps dans la journée. Ensuite avec un gros pinceaux à blush, unifier le reste du visage, ne pas oublier le cou et les oreilles.

3ème minute : Le double fard à paupières, beige et rosé
Avec un pinceau, poser le fard rosé sur la paupière mobile en poussant la matière vers l’extérieur, et remonter légèrement sur l’arcade. Ne jamais faire de démarcation net avec la couleur, estomper un maximum avec le doigt.

Déposer le beige en dessous du sourcils, dans le coin interne de l’œil.

4ème minute : Le blush rose ou pêche
Le blush se met sur la pommette en remontant sur la tempe, cette saison on peut en abuser.

5ème minute : Le crayon brun et mascara
A l’aide du crayon brun, redessiner les sourcils pour les souligner et tracer un léger trait autour de l’œil. Cela vous permet d’intensifier votre regard.

Appliquer le mascara en insistant sur les côtés, bien l’appliquer dès la racine pour leur donner volume.

Vous voilà armée pour aborder une journée avec fraîcheur et légèreté.
Baume à lèvres dans la poche, une tasse de café et c’est parti !

Joyeux printemps !

Par Romina Moniaci / Photo Leone Julitte

Retrouvez toutes les chroniques de Romi, juste ici