Masculin-Féminin

Des perforations et du tricolore sur une semelle gomme semi-compensée ultra-légère ? On va toutes vouloir chausser ces richelieus ultra-confortables, qui possèdent, il faut l’avouer, tout ce qu’il faut pour réussir son entrée dans l’été (ou à Harvard) sans ressembler à une autruche sur des échasses. À compléter bien entendu d’un jean boyfriend, d’une chemise toute simple en denim et d’un chignon bun, pour adopter illico cette silhouette androgyne très 2012 qui sied si bien aux filles charmantes qui n’ont pas besoin de falbalas pour être féminines.

 

 

 

Richelieu Heschung, modèle Pearl Savana Digitale de couleur anthracite, offwhite et azur.
330.00 EUR
Illustration : Isaac Bonan

Le by Myriam Commot-Delon dans la catégorie Chaussures, TENDANCES | Laisser un commentaire  

Les minauderies d’Olympia et Claudie

Est-ce- que tu viens pour les vacances ? Moi je n’ai pas changé d’adresse, je serai je pense un peu…à Saint-Paul, Menton et Monte-Carlo !

Si David et Jonathan, les ados chevelus des 90’s – à la coupe sensiblement identique à celle de Jean, lauréat de Top Chef – ont fait pleurer dans les chaumières avec leur tube qui annonçait déjà la tendance du jean neige, nous vous l’affirmons : cet été, la Côte aura la cote !

La coquette griffe Claudie Pierlot embarque avec elle la créatrice Olympia Le -Tan qui signe une collection micro capsule rétro et insouciante pour sillonner avec classe la French Riviera !

Collection capsule Claudie Pierlot X Olympia Le-Tan

Et comme la créatrice a plus d’un tour dans sa minaudière, on découvre des pièces légères qui invitent aux échappées ensoleillées dans trois villes du Sud, une ode stylico-revival à ses propres souvenirs de vacances.

La fille de l’illustrateur Pierre Le-Tan s’est notamment fait connaître grâce à ses créations de sacs et minaudières revisités en livres, qui depuis ont envahi les red carpets !

La créatrice Olympia Le-Tan

Olympia Le-Tan annonce une collection prêt-à-porter pour l’automne et on en salivre d’avance…

En attendant, on se console avec cette collection estivale à dénicher de toute urgence dans les boutiques Claudie Pierlot !

T-shirt : 85 euros
Sac en cuir : 255 euros
Cabas en toile : 70 euros
Claudie Pierlot / Olympia Le-Tan

 

Le by Caroline Lévy dans la catégorie Accessoires, Prêt-à-porter, TENDANCES | Laisser un commentaire  

VALISE TO BÂLE !

 

High-tech et nickel, l’homme en goguette à Bâle est beaucoup moins classique qu’il n’y paraît… Cette saison, il glisse soigneusement dans son sac 48h une symphonie de bleus…

Qu’est-ce qu’on y fait ?

On écume Art Basel et ses foires off, on fait un détour par le Vitra Design Museum pour l’exposition de Ronan et Erwan Bourroullec.
Direction la fondation Beyeler pour l’exposition consacrée à Bonnard.

On dort où ?

Au l’hôtel D Basel ou plus décalé à l’auberge de jeunesse Youthhostel.

On mange où ?

Au restaurant Stucki et au Noohn.

On écoute quoi sur la route ?

Retrouvez le shopping et les crédits dans le Zut ! 13, pages 106-107.

Le by Zut ! dans la catégorie Shopping, TENDANCES | Laisser un commentaire  

VALISE TO LONDON !

Free-style et modeuse activiste, elle ne résiste jamais à une petite virée londonienne pour étrenner sa nouvelle garde-robe hyper française et revenir les bras chargés de fantaisies anglophones. Let’s go to London.

Qu’est-ce qu’on y fait ?

On fait les marchés tendance comme le Netil Market où on boit les très bon latte made by Asher et Jordi au Nomad Espresso
On court voir l’expo Damien Hirst à la Tate Modern (du 4 avril au 9 septembre)
On prend sa place pour le Field Day Festival à Victoria Park (le 2 juin) avec Baxter Dury, Metronomy, Django Django ou encore Friends.

On dort où ?

Au Town Hall Hotel ou au Shoreditch House

On mange où ?

Au Viajante ou au restaurant plus cool, Ombra à Hackney

On écoute quoi dans l’Eurostar ou dans l’avion ?

Retrouvez le shopping et les crédits dans le Zut ! 13, page 104-105.

Le by Zut ! dans la catégorie Shopping, TENDANCES | Laisser un commentaire  

« Dur à cuir » : la version non-censurée

Alors que Myriam Commot-Delon devait finir de rendre ses dernières brèves en temps de bouclage, elle se met à l’écriture d’une sélection sur les sacs en cuir vintage Silent People le 8 mars (journée de la femme), mais elle en écrit deux versions. Une version sage, et celle-là (il faut comprendre qu’en bouclage, toute l’équipe est survoltée). Nous avons gardé au chaud la version non-censurée.

Pour coller au dossier green et papoter tout de même un peu mode et accessoires avec vous, il me fallait vous trouver une marque pas trop connue, hyper responsable et très mâle. Bon, autant être honnête, je dis Mâle parce que je pense à Bâle (H&M et Marni, oui, certaines personnes comprendront…). Et il se trouve qu’aujourd’hui, c’est la journée de la femme et qu’hier je n’ai pas pu me rendre à l’ouverture de cette damnée vente Marni H&M, parce que j’avais cette sélection à écrire pour Zut ! et un peloton d’autres aussi. Que je pleure depuis à chaque fois que j’entends chanter Brian Ferry et que je ne veux plus jamais entendre parler de Sofia Coppola depuis qu’elle a dessiné ce sublime sac chez Vuitton que je n’ai jamais pu m’offrir faute de budget ! Du coup, je suis passée voir Valérie dans sa boutique Revenge Hom, qui trouve toujours de quoi me remonter le moral avec ses nouvelles trouvailles. Et là, elle me sort, un catalogue noir et intrigant qui dévoile des photos de sacs à hurler : « Tssss… Silent People tu ne connais pas ? » Non. « Franco Armilla et Philip Biancoli, les créateurs. Une passion commune : le vintage. Ils créent des sacs, mais uniquement des pièces uniques, puisque réalisées avec des vestes de cuir de l’armée. C’est puissant, brut et usagé, les cuirs sont sublimes. Tu aimes ? » Et moi, de me sentir tout à coup toute perturbée (oubliés veaux, vaches, cochons, Marni !). Je sais enfin comment me consoler.

Sacs en cuir vintage Silent People.
En exclusivité chez Revenge Hom.

La « vraie sélection » est à retrouver dans le Zut ! 13, page 28

 

Le by Myriam Commot-Delon dans la catégorie Accessoires, TENDANCES | Laisser un commentaire