L’hôtel 5 Terres à Barr : espace & volupté

L’hôtel 5 Terres © Christophe Urbain

Situé dans la ville de Barr dans un lieu à forte charge patrimonial, l’hôtel 5 Terres plonge le visiteur au cœur de son histoire dès la réception. C’est Jean-Daniel Seltz qui a racheté ce lieu chargé d’histoire en 2012 pour le rénover en 2014 afin de redonner au bâtiment sa splendeur d’antan.

Lire la suite

Le by Zut alors dans la catégorie Arts de la table, Hôtel, LIFESTYLE, Non classé, Zut ! à table | Laisser un commentaire  

Le comptoir à manger

Le Comptoir à manger, coup de cœur de la rédaction, 10, petite rue des dentelles à Strasbourg. © Sandro Weltin

20 couverts, 6 tables (pensez à réserver !), Le Comptoir à manger a pris la suite de la Vince’stub dans la petite (et charmante) rue des dentelles en janvier dernier, à Strasbourg. Bérangère Pelissard (en cuisine) et Carole Eckert (au service) y pratiquent une cuisine instinctive et responsable, à base de produits locaux.

Lire la suite

Le by Zut alors dans la catégorie Arts de la table, Gastronomie, STRASBOURG, Vins, Zut ! à table | Laisser un commentaire  

Miam !

 

ZUT-WEB_Sushi's_Strasbourg_restaurant

Le restaurant Sushi’s au centre-ville, 1, rue de la Demi Lune © Henri Vogt

Avec ces deux restaurants à Strasbourg (l’un au centre-ville, l’autre à la Robertsau), Sushi’s tient ses promesses : des mets de qualité, préparés avec goût et passion.

Lire la suite

Le by Zut ! dans la catégorie Arts de la table, Gastronomie, STRASBOURG, Zut ! à table | Laisser un commentaire  

Les Haras, part.2 : Les vertus de la cuisine

Marc Haeberlin, chef triplement étoilé, connu pour sa célèbre Auberge de l’Ill à Illhaeusern, a obtenu carte blanche pour la cuisine de la brasserie des Haras. Il évoque pour nous cette aventure.

Chef étoilé Marc Haeberlin Les Haras Strasbourg. Photo : Philippe Eranian

Chef étoilé Marc Haeberlin Les Haras Strasbourg.
Photo : Philippe Eranian

Lire la suite

Le by Zut alors dans la catégorie Arts de la table, Gastronomie, LIFESTYLE, Non classé | Laisser un commentaire  

Les Haras, part.1 : vivre le patrimoine

Les anciens locataires, de nobles étalons, ont quitté les lieux en 2005. Cinq ans plus tard, les travaux ont débuté afin que le projet de l’IRCAD puisse voir le jour fin 2013. L’objectif est d’accueillir, dans le meilleur cadre possible, les chercheurs invités. Le nouvel espace s’inscrit résolument dans l’univers équestre de ce site historique, construit entre 1752 et 1760. Le cuir et le bois sont porteurs d’une invitation au voyage dans d’autres temps, dans d’autres lieux. Noble et brute à la fois : l’agence Jouin-Manku a développé une nouvelle idée du luxe et du confort, avec la brasserie comme point fort. Jeux d’échelle et de lumière, déclinaisons de quatre matériaux – inox, zinc, chêne brut, cuir –, cette simplicité laisse éclore à l’étage une yourte, cette forme empruntée à l’habitat traditionnel de l’Asie centrale, que les designers ont voulu recréer dans toute sa monumentalité. Sa silhouette bombée, son cuir brun tendu et sa structure de croisillon en bois en ont fait le symbole des Haras. Si l’ensemble de la rénovation du site est assuré par le cabinet strasbourgeois Denu et Paradon, l’architecture d’intérieur est signée par l’agence parisienne Jouin-Manku. L’hôtel est exploité par Jean-Pascal Scharf tandis que la brasserie a été confiée au célèbre chef alsacien, Marc Haeberlin. L’occasion de belles rencontres et de beaux échanges.

"Il y a un apport contemporain qui peut et qui doit être audacieux" photo Hélène Hilaire

« Il y a un apport contemporain qui peut et qui doit être audacieux » photo : Hélène Hilaire

Lire la suite

Le by Zut alors dans la catégorie Architecture, Arts de la table, Design, Gastronomie, LIFESTYLE, Non classé | Laisser un commentaire