Electric Guest : les bonus

Electric Guest à La Laiterie – © Eric Antoine

Alors que nous sommes en plein bouclage du prochain numéro, Zut ! vous propose un petit bonus en complèment de l’instant flash consacré à Electric Guest de passage à la Laiterie le 21 septembre dernier. Instant détente et humour.

Quand on pense Electric Guest, on pense musique dansante et pop fraîche, mais l’on oublie peut-être que le chanteur Asa Taccone est le frère de Jorma Taccone. Qui ? Jorma Taccone, un des membres du trio déglingué The Lonely Island qui officiait au Saturday Night Live, célèbre talk show américain, et a sorti un album pastiche Incredibad où l’on retrouve des collaborations avec Julian Casablancas des Strokes, Justin Timberlake ou encore le mémorable rap de Natalie Portman.

 La version non-censurée pour les anglophones :

 

Qui sont les Lonely Island ? Une troupe de comédiens US nouvelle génération qui use et abuse des codes Internet et parodie tout et n’importe quoi avec un talent que Jean-Marie Bigard leur envierait (et il aurait raison…). On y retrouve le génial Andy Samberg, Akiva Schaffer et donc, le frère de notre Asa/Electric Guest : Jorma Taccone.

Jorma Taccone, c’est l’homme dans le supermarché dans cette vidéo, la ressemblance est frappante, non ?

 

Le lien entre les Lonely Island et Asa Taccone n’est pas évident mais simple. Il y a quelques années Jorma demande à son frère Asa, qui passe son temps à faire de la musique dans une maison rempli d’artistes, de composer quelques chansons pour ses copains. En sortent cinq chansons, dont Dick in a Box interprétée par Justin Timberlake et Andy Samberg depuis devenu un classique. Aujourd’hui Asa avoue que ces compositions l’ont aidé à payer ses factures pour pouvoir continuer dans la musique… Tu m’étonnes.

Il existe, si vous avez toujours eu des mauvaises notes en anglais, une version sous-titrée en français juste ici.

Pour le plaisir des yeux, la collaboration avec Julian Casablancas :

 

Revenons-en au Electric Guest. Pour tester leur spontanéité, je leur demande de me décrire leur dernier : Zut !
Silence dans la salle. Matthew Compton en réfléchissant et en répétant « Zut ! Zut ! Zut ! »  avec un accent anglais à couper au couteau.

« – Je ne me souviens plus, ah shit !
Asa Taccone : – Ah ben voilà, tu l’as dit. (Rires), pensif, il continue :  un soir, on a fait un concert à Kansas City, et je me suis emmêlé les pinceaux et en arrivant sur scène, ai dit : « Hello Kansas », là un mec du public a hurlé : « Ce n’est pas le Kansas ici ! », je me suis senti très bête sur le coup. Et j’ai pensé : Zut !, très très fort. »

Dernière vidéo, tout de même, le clip très bien fait de This Head I Hold des Electric Guest. Ensuite, il vous faudra patienter encore quelques jours avant de lire la rencontre dans les pages du magazine.

Le by Cécile Becker dans la catégorie Clips, CULTURE, Musique, Rencontre, STRASBOURG

Ajouter un commentaire