Fontella Bass, disparition d’une diva du jazz

On la connaît principalement pour son hit Rescue Me dans les années  60 et pour quelques unes des perles soul qu’elle a signées pour le compte du légendaire label de Chicago, Chess Records, mais Fontella Bass ne se résume pas à cela : elle est une immense figure du jazz qui a su explorer au côté de son époux, le trompettiste Lester Bowie, des voies jazz nouvelles, entre free-jazz, musique africaine et soul music. Elle apparaît notamment sur l’album mythique de l’Art Ensemble of Chicago, Les stances à Sophie, enregistré à Paris en 1970. Le Thème de Yoyo qui figure parmi ses belles contributions a été repris par Tortoise mais aussi par le Cinematic Orchestra.

Fontella Bass est décédée dans la nuit du 26 décembre à l’âge de 72 ans. L’une de ses dernières apparitions discographiques, et non des moindres, est le magnifique Breathe du Cinematic Orchestra justement. On réécoute aujourd’hui cette chanson avec une pointe de tristesse. On ne peut s’empêcher de lui attribuer un sens nouveau…

And swallows me
In to the deep
And comforts me

[cette chanson] m’engloutit
Dans les profondeurs

Et me conforte

Le by Emmanuel Abela dans la catégorie CULTURE, Musique

Ajouter un commentaire