L’amour irradié

Tahar Rahim et Léa Seydoux, couple passionnel et impossible dans Grand Central.

Tahar Rahim et Léa Seydoux, couple passionnel et impossible dans Grand Central.

Un décor rarement exploré : celui d’une centrale nucléaire, Gary, un homme un peu paumé en mal de famille (Tahar Rahim), la femme de son ami Tony (Léa Seydoux), voilà un triangle infernal propice au chaos filmé de mains de maître par Rebecca Zlotowski dans son nouveau et second film Grand Central. Un long-métrage chargé en tensions et en radiations passionnelles.

Rebecca Zlotowski fait partie de cette nouvelle génération de réalisateurs français qui s’imprègne de tous les cinémas et d’univers aussi variés que la musique, les vidéos clips et même l’art pour filmer des histoires aussi vraies que natures. Son dernier film : Grand Central est un concentré sous tension de dialogues ultra précis et de scènes rythmées qui vient nourrir une fiction très bien documentée puisque la réalisatrice a travaillé avec un ancien décontaminateur en centrale nucléaire pour construire une trame technique réaliste.
On retrouve dans ce film autant la hargne de la jeunesse et par là même, une contemporanité exacerbée, que des inspirations venues du meilleur du cinéma français, l’on pense à Pialat ou à Renoir aux détours d’une exigence esthétique affirmée ou d’une direction d’acteur travaillée.

L’histoire ? Gary, jeune homme un peu perdu, intègre une équipe chargée de travailler à l’intérieur d’une centrale nucléaire, les yeux toujours rivés sur le dosimètre et sur l’effet nocif des radiations sur le corps. Toute une communauté qui vit ensemble, travaille ensemble, mange ensemble et souffre ensemble. Le décor est posé et répond à un autre duo tout aussi chargé en radiations : Gary tombe amoureux de la femme de son collègue, Karole, et commence à nouer une relation impossible à base de passion destructrice. Deux histoires de contamination. Un film construit de dangers où l’on courre toujours vers le pire, mais sûrement le meilleur du cinéma français…

Avant-première de Grand Central en présence de la réalisatrice Rebecca Zlotowski et de l’acteur Tahar Rahim, le jeudi 25 juillet à 20h15 au Star-Saint-Exupéry.

__________________________________________

JEU-CONCOURS !

Les Cinémas Star et Zut ! mettent en jeu 15 x 2 places pour l’avant-première de Grand Central. Pour cela, répondez vite à la question suivante : De qui Gary tombe t-il amoureux ?

Envoyez votre réponse, vos noms et prénoms, à contact@chicmedias.com (cliquez sur les petits points pour laisser apparaître l’adresse mail), les 15 premières bonnes réponses remporteront les places.

Le by Cécile Becker dans la catégorie Cinéma, CULTURE, STRASBOURG

Ajouter un commentaire