Au-dessus des montagnes, le soleil

Lumineux ou torturé, l’indie de Great Mountain Fire vient renforcer la position essentielle du plat pays dans le rock actuel. Sauf que leur indie à eux passe d’un genre à l’autre avec une facilité déconcertante : pop lumineuse, folk doux, rock brutal, tout et bien plus encore. Un premier album Canopy, essentiel, et aujourd’hui, une DSKM Session de chez nos amis Das Kuma, tout aussi nécessaire. It’s Allright joué dans la salle de couture du Ballet de Lorraine, ça nous fait un peu penser au printemps qui arriverait bientôt, et comme c’est presque le cas, la voilà, la session.

Retrouvez Nancy Vu Par Petter Jacobsson, juste ici.

… Et les DSKM Sessions, chez les Kuma, par là

Le by Cécile Becker dans la catégorie CULTURE, LORRAINE, Musique

Ajouter un commentaire