Fêter la tristesse

ZUT-WEB_Hermetic-Delight_Clip_Funeral-Party

Hermetic Delight nous revient avec un nouveau clip signant avec Funeral Party une reprise très réussie de The Cure. En jouant sur le côté plus « Party » que « Funeral », pour les citer.

Il est aisé de tirer son chapeau à l’une de ses références musicales en reprenant un de ses morceaux, plus difficile de le faire avec distinction. Opération réussie pour les Strasbourgeois de la formation Hermetic Delight avec Funeral Party de The Cure. Pourquoi ? Parce qu’ils choisissent d’interpréter ce morceau en le relevant de leur propre son. Plutôt que de singer Robert Smith en partant sur un Funeral Party triste et nostalgique, ils gardent le côté rêveur à la voix, tout en le tonifiant d’une batterie sur vitamines et de guitares énervées et distordues. Le résultat ? Une reprise à la fois cotonneuse et élancée. Un peu comme si l’on pleurait contre la montre vers un avenir plus radieux. Si le monde court à sa perte, peu importe, fêtons sa mort avec entrain.

Pour ce qui est des images : du super 8 parsemé de stop motion, où l’on voit les membres du groupe se recouvrir de divers artifices, entrecoupés de paysages urbains ou naturels qui s’enchaînent, avec ou sans symétrie.

De belles images, de vrais choix musicaux, une voix qui se pose à la manière des Britanniques d’Elephant, c’est beau, c’est bon, c’est Hermetic Delight.

Le by Cécile Becker dans la catégorie Clips, CULTURE, Musique, STRASBOURG

Ajouter un commentaire