Element/aire

Le label strasbourgeois Herzfeld vous prend par la main et vous emmène vers de nouveaux horizons avec son concept : Elements. Premier arrêt le 8 février à Stimultania en compagnie de Marxer, Thomas Joseph et Miss Corée.

ZUT-WEB_Marxer_Herzfeld_Elements

Marxer © Laure Nantois

Le label Herzfeld semble en mutation permanente : avec un nouveau site et un concept, ELEMENTS, qui permet à l’Internaute de télécharger gratuitement des formats musicaux totalement libres, tout cela méritait bien une soirée. Justement, la première soirée Herzfeld ELEMENTS sera l’occasion de prendre connaissance de toutes ces nouveautés avec notamment l’apparition scénique de Miss Corée, le projet d’Eric Bentz (Electric Electric) et de Laure Nantois (Ventre).

Le duo sera suivi par Marxer, la formation qui réunit Franck Marxer (Original Folks), Pierre Walter (Loyola) et Olivier Stula (A Second of June), dans le cadre d’une délicate aventure pop, pleine de retenue ; alors que le groupe s’apprête à publier son premier EP officiel, il s’accorde l’intervention de l’électronique dans de subtils entrelacs mélodiques.

En ce qui concerne Thomas Walter, cela fait déjà quelques années qu’on le suit sur le terrain de la pop mélancolique, en solo, sous le nom de T., mais aussi de Loyola, et enfin sous le nom de Thomas Joseph. À chaque identité, une approche singulière d’un background folk avec toujours cette tentation intime de l’électronique. Aujourd’hui, avec une touche plus groovy dans la voix, Thomas dépasse les sommets – il les a atteints depuis bien longtemps ! –, et à l’égal d’un Neil Young première époque, il ancre ses compositions pastorales dans un univers d’une grande chaleur, aux couleurs automnales chatoyantes ; ses chansons, il les expose parfois en pleine lumière, tout en préservant leur part d’ombre pour une émotion sans cesse grandissante.

HERZFELD ELEMENTS n°1, festival le 8 février à Stimultania à Strasbourg.
THOMAS JOSEPH, concert le 4 février à la Laiterie à Strasbourg.

www.hrzfld.com

Retrouvez ce texte dans le nouveau numéro de Novo

Le by Emmanuel Abela dans la catégorie CULTURE, Musique, STRASBOURG

Ajouter un commentaire