Le Jasmin

Une famille généreuse, et le meilleur couscous de Strasbourg !

C’est l’histoire d’une famille qui, depuis plus de quarante ans, conquiert le cœur des Strasbourgeois. En 1975, Ahmed El Amari, et son épouse Najiba, ouvrent, place du Marché Gayot, leur premier restaurant : Amilkar. On y vient pour l’excellence de sa cuisine, et pour ce couple, généreux et chaleureux, qui accueille « comme à la maison ». On y croise la famille, les amis et les habitués.

Aujourd’hui, loin de la foule, proche de l’Orangerie, c’est leur fils Badi qui est aux commandes. Avec son frère Klif, et maman en cuisine, il perpétue la tradition… les secrets sont bien gardés. Mais, il y a un secret qui n’est pas dissimulable : c’est leur amour des bonnes choses et l’amour des autres.

Ici, on nous chouchoute, on connaît nos habitudes et nos petites manies, et on nous sert un couscous exceptionnel : semoule orangée et aérienne, travaillée dans les règles de l’art, légumes et sauces subtilement épicés, justesse de la cuisson, inimitables keftas à la menthe. On sirote le thé à la menthe et ses doux pignons… Un petit air de Tunisie flotte dans l’air : c’est doux, c’est bon, si agréable !

Au déjeuner, une formule sans fausse note : couscous à l’assiette ou plat du jour, comme le délicieux riz djerbien, le poulet aux olives, et aussi le tajine tunisien… Le soir venu, les bleus de Sidi Bou Saïd, les parfums de Sousse, les céramiques artisanales, nous offrent une parenthèse de bonheur et de simplicité. Réservation conseillée !

Le Jasmin
1, rue Schimper
03 88 61 87 96
www.restaurant-lejasmin.com

Par Juliette Comte – Photos Sandro Weltin

Le by Zut alors dans la catégorie Arts de la table, Gastronomie, STRASBOURG, Zut ! à table

Ajouter un commentaire