Les bonnes adresses à Baden-Baden

© Arno Kohlem

Chaque semaine on vous fait découvrir de nouveaux lieux tendances & en dehors des circuits touristiques. Cette semaine on vous emmène à Baden-Baden avec Henning Schaper, directeur du musée Frieder Burda.

HENNING SCHAPER – 54 ans
Directeur du musée Frieder-Burda

OÙ ? Lichtentaler Allee

« Je suis arrivé à la direction du musée le 1er mai, et j’apprends encore à découvrir Baden-Baden, qui est à la fois une ville-monde, avec des propositions incroyables dans un tout petit périmètre, et un village. Je passe ici tous les jours en allant au musée depuis le parking. C’est ma promenade matinale, et c’est magnifique. Dans ce parc classé, les jardiniers connaissent tous les arbres par leur nom ! »

Ses bonnes adresses à Baden-Baden

1. Festspielhaus

« Quand j’ai découvert ce lieu, j’étais impressionné. Derrière cette ancienne gare utilisée comme hall d’entrée, on ne voit pas tout de suite le bâtiment moderne. On se croirait à Grand Central à New York, il y a une très belle atmosphère. On y voit des productions pour lesquelles il faut aller dans les plus grandes capitales du monde. Et il y a plus de places ici qu’à la Elb- philharmonie de Hambourg. »

→ Beim Alten Bahnhof 2

2. Abtei Lichtenthal

« Pour ma femme et moi, c’est important d’avoir un beau marché à proximité. À 1km, dans ce cloître, de petits producteurs vendent des produits frais, on peut prendre un café, il y a un petit ruisseau, c’est merveilleux. On y va sans liste de courses, on achète ce dont on a envie. »

3. Ebersteinburg

« Ce château offre une vue sur la vallée du Rhin, jusqu’en Alsace. Quand je reviens de déplacement, que je prends l’autoroute de Karlsruhe direction Baden, il est éclairé comme un phare, et je sais que j’arrive à la maison. Il m’a aidé à m’orienter géographiquement, car on peut voir dans toutes les directions, on sent à quel point la ville est encaissée, et on comprend pourquoi ses rues sont aussi tortueuses. »

4. Casino

« Si on veut faire un voyage dans le temps, on va au Casino. On se sent comme au 19e siècle. Pourtant, c’est tout sauf ringard. Quand on y va le samedi soir, il y a un restaurant, The Grill, avec une terrasse comme un jardin japonais, où beaucoup de clients ont moins de 30 ans. Et puis, c’est sympa de se faire beau pour le casino, où jean et baskets sont interdits, et d’être en cohérence avec le décor.»

→ Kaiserallee 1

Par Sylvia Dubost – Photo : Arno Kohlem

Le by Alexandre Zebdi dans la catégorie CULTURE, D'ailleurs, Exposition, People

Ajouter un commentaire