Ollaf, l’histoire du nain mulhousien

C’est la crise, même pour les jeux vidéos. En France on connaît bien sûr le géant Ubisoft avec des titres comme Rayman ou encore Just Dance mais peu de petits studios parviennent à sortir de l’ombre. Pourtant, certains créateurs freelance résistent à l’envahisseur. C’est le cas de François D’Orelli, 31 ans, jeune mulhousien passionné par le monde artistique et notamment l’illustration. Après avoir travaillé sur des projets de jeux vidéos peu fructueux, ce diplômé de l’école supérieure d’art de Mulhouse, a décidé de donner le jour à Ollaf. Ce courageux nain de jardin rouge devra livrer bataille à des hordes de monstres dans différents mondes afin de libérer Ollia, sa belle princesse. Avec ses faux airs de “Mario Bros” le jeux est très attrayant grâce à un « Game Play » riche et bien pensé…

Le petit plus ? Un graphisme soigné (école d’art oblige), un univers 2D coloré avec des personnages attachants et des monstres délirants. De nombreuses références en font un plaisir pour les gamers et une belle découverte pour tous.

Alors si vous êtes branché jeux vidéos (ou pas) et que vous rêvez d’incarner un nain de jardin, n’hésitez pas à aider François, en faisant des dons ici (http://fr.ulule.com/ollaf/) pour l’aider à finaliser ce beau projet.
Profil Facebook

Par Roxane Ajerage & Aurélie Amblard

Ollaf, le jeu vidéo alsacien

Ollaf, le jeu vidéo alsacien a besoin de votre soutien

Le by Emmanuel Abela dans la catégorie Art numérique, CULTURE, Geek, HAUT-RHIN

Ajouter un commentaire