5 lieux où boire de bons cocktails à Strasbourg

Aedaen Place © Henri Vogt

Le carnet d’adresses de ZUT des 5 lieux à Strasbourg où l’on peut boire de bons cocktails en terrasse ou non !

La Cabane

© La Cabane

On se croirait sur la plage : un cabanon avec ses guirlandes, sa végétation touffue et son ambiance olé-olé débordante de tubes des années 80-90… Dans ce caveau, entre jardin suspendu et vieilles pierres, on boit des cocktails (d)étonnants intégrant notamment bacon (il apporte un goût fumé au whisky) ou saumon (!). Au-delà du buzz autour de ces créations, les barmen ne manquent pas de technique ni de talent.

La Cabane
6, rue du Tonnelet Rouge

Le Botaniste

© Henri Vogt

Des cocktails créatifs associés à une très jolie carte de plats (influences : asiatiques), excellent indice de l’attention portée aux produits.

Le Botaniste
3, rue Thiergarten

Le Link

© Henri Vogt

Si les cocktails sont sortis des hôtels de luxe, l’imaginaire associé aux bars d’hôtel reste foisonnant. On appréciera ainsi, le temps d’une soirée, siroter les excellents cocktails proposés au bar Le Link dans un cadre feutré et moderne, jambes croisées sur un haut tabouret, paille ou cigare délicatement saisi.e entre les doigts. La carte des cocktails (“créations”, “originels revisités” et “signatures”) témoignent d’un attachement de l’équipe aux produits de qualité : crémant d’Alsace, Southern Confort, purée de marrons, sirop de jasmin, crème de cacao brun… Chaque ingrédient est traité ici avec délicatesse et passion. De cette carte, on retiendra l’attention portée aux cocktails sans alcool (d’ordinaire, le parent pauvre du mélange…) et de très jolis et étonnants cocktails créatifs autour du vin. Mentions spéciales pour le Luge (rhum, jus de citron, cassonade, gingembre frais, ginger, concombre), le Vio Politain (Vodka Keter One Citroen, sirop de violette, jus de cranberry, jus de citron vert So french Martini), pour la terrasse ultra-confortable et la carte fournie en tapas, snacking, gourmandises et belles bouteilles. Luxe, calme et volupté.

Le Link
4, place Saint-Pierre Le Jeune

Aedaen Place

© Henri Vogt

Il faut dire que le concept du bar caché nous avait un peu agacés : avait-on besoin de cet artifice ? Puis, nous avons bu, testé, analysé, et force est de constater qu’au-delà du gimmick, les cocktails sont bien travaillés, les goûts équilibrés et les présentations soignées. Pas étonnant, Lucas Gacitua-Petit, bartender consultant et spécialiste du cocktail, accompagne l’Aedaen. Ici, pour coller au décor prohibition, on se tournera vers les cocktails inspirés des classiques.

Aedaen Place
4-6, rue des Aveugles

Le Code bar

© Code bar

Dans ce lieu très intimiste truffé d’objets façon cabinet de curiosités, le cocktail est envisagé comme la grande cuisine. Les spiritueux, dont certaines bouteilles sont très haut de gamme, sont souvent présentés ici en avant-première ou en exclusivité, et associés avec patience et délicatesse pour sublimer les saveurs de l’alcool. Rien n’est laissé au hasard… Le magazine de référence Mixology ne s’y trompait pas en repérant cette adresse…

Code bar
39, rue du Vieil-Hôpital

 

Par Cécile Becker

Le by Alexandre Zebdi dans la catégorie Arts de la table, STRASBOURG, Zut ! à table

Ajouter un commentaire