Depeche Mode au Zénith de Strasbourg !

Le by Emmanuel Abela dans la catégorie CULTURE, Musique | Laisser un commentaire  

La nouvelle commence à circuler : Depeche Mode jouera en concert à Strasbourg, au Zénith Europe, le 2 février 2014, dans le cadre de la tournée mondiale Delta Machine ! Ça constitue un événement véritable quand on sait que le célèbre groupe britannique n’a pas rejoué dans la capitale européenne depuis son premier passage le 3 novembre 1990 (c’était dans le cadre dans la tournée Violator) au Rhénus.

La billetterie sera ouverte à partir du 18 avril prochain dans les points de vente habituels et sur www.label-in.fr et www.livenation.fr

D’ici là, enjoy the silence !

ZUT_WEB_DepecheMode

Make up your mind #3 : 5 minutes chrono

Le by Zut alors dans la catégorie Maquillage, People, TENDANCES | Laisser un commentaire  

Le printemps est arrivé, mais alors vraiment, sans se presser. Pas d’explosion de maquillage, non, restez calme, jouez la discrète. Une chronique par notre e-maquilleuse Romina Moniaci.

ZUT-WEB_Chronique-maquillage_Nude_Teint

Le printemps est là, ALLELUIA !
Dites au revoir à la mauvaise mine et bonjour au doux chant des rossignols.

Il y a des matinées comme ça où rien ne va : fringues, maquillages, cheveux… On a beau essayer, quitte à se lancer dans des expérimentations stylistiques désastreuses (du genre rouge à lèvres violet foncé vu sur Azealia Banks), non, ça ne prend pas. Et c’est justement à ce moment-là qu’il faut adopter une attitude sobre en commençant un joli nude…

ZUT-WEB_Chronique-maquillage_Lipstick_Azealia-Banks

Le mot d’ordre de cette chronique sera « nécessaire». Le nécessaire en 5 minutes ou comment transformer le « post-hiver » tristounet en enthousiasme printanier, en 5 étapes ?

1ère minute : Anti-cernes
Tapoter l’anti-cerne sur le contour de l’œil, insister sur le coin interne de l’œil. En mettre suffisamment pour réveiller le regard.

2ème minute : Poudre teintée matifiante
Appliquer la poudre sur l’anti-cernes pour matifier et le faire tenir plus longtemps dans la journée. Ensuite avec un gros pinceaux à blush, unifier le reste du visage, ne pas oublier le cou et les oreilles.

3ème minute : Le double fard à paupières, beige et rosé
Avec un pinceau, poser le fard rosé sur la paupière mobile en poussant la matière vers l’extérieur, et remonter légèrement sur l’arcade. Ne jamais faire de démarcation net avec la couleur, estomper un maximum avec le doigt.

Déposer le beige en dessous du sourcils, dans le coin interne de l’œil.

4ème minute : Le blush rose ou pêche
Le blush se met sur la pommette en remontant sur la tempe, cette saison on peut en abuser.

5ème minute : Le crayon brun et mascara
A l’aide du crayon brun, redessiner les sourcils pour les souligner et tracer un léger trait autour de l’œil. Cela vous permet d’intensifier votre regard.

Appliquer le mascara en insistant sur les côtés, bien l’appliquer dès la racine pour leur donner volume.

Vous voilà armée pour aborder une journée avec fraîcheur et légèreté.
Baume à lèvres dans la poche, une tasse de café et c’est parti !

Joyeux printemps !

Par Romina Moniaci / Photo Leone Julitte

Retrouvez toutes les chroniques de Romi, juste ici

What are you waiting 4 ?

Le by Zut alors dans la catégorie CULTURE, Danse, Musique, People | Laisser un commentaire  

PEPSICO BEYONCE CART

Mercredi 3 Avril : Mystérieusement…

Journée morose. Quand soudain, la diva interplanétaire, Beyoncé, décide de publier un teaser. Six secondes suffisent pour susciter le suspense. Dans cette vidéo, on aperçoit une Beyoncé version SM, vêtue d’un short en cuir et du fameux gant de métal du clip de Single Ladies. Tel un message subliminal, elle nous délivre un sms codé :

« 4.4.2013 9 AM EDT #BeyHereNow »

Les vrais reconnaîtront. Il s’agit en effet, de la date du cinquième anniversaire de son mariage avec Jay-Z. Le chiffre 4, son dada habituel, son chiffre essentiel, symbole de son anniversaire et de celui de son époux, véritable grigri pour la Diva.

 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, mon cerveau cogite et s’agite.

Solution A : Nouveau titre après Bow Down / I Been On ?

Solution B : Annonce d’un nouvel album ?

Solution C : Tout autre chose ?

Jeudi 4 Avril : Joyeusement…

3:00 du matin (heure française). C’est la fin du Countdown. Ni solution A, ni solution B. En réalité, il est question d’une nouvelle pub Pepsi mettant en scène leur égérie fétiche. Mais attention, ce n’est pas une mais plusieurs Beyoncé qui Move leur Body devant le miroir de cette salle de danse. D’abord Beyoncé de Crazy in Love puis celle de Single Ladies. Successivement, toutes les Beyoncé de ses plus gros succès apparaîssent, telles des mains de Shiva. Après que Queen Bey ait bu langoureusement la boisson gazeuse de couleur brune, elle nous glisse un nouveau message :

« Embrace your past, but live for now ».

La reine du teasing n’aura donc pas fini d’achever la puissance respiratoire de ses fans. À l’instar de son ami Justin Timberlake, elle crée l’attente. En ce qui concerne le titre accompagnant la publicité, il figurera sur son prochain album.

Bis Bald Bey !

Beyoncé, en concert les 24 et 25 avril 2013 à Paris Bercy et le 20 mai 2013 au Parc & Suites Arena de Montpellier

Par Yassine Khelfa M’Sabah

Voir aussi :

Notre GIF pour Beyoncé

Bernard, c’est pour toi

Le by Zut ! dans la catégorie CULTURE, Geek, Illustration, People, Télévision | 1 commentaire

ZUT-WEB_Gif_Bernard-de-la-villardiere_m6

Cher Bernard,

Rassure-toi, tout d’abord, nous ne sommes pas des miss. Non.
Si le cœur t’en dis, tu peux même vérifier : nous sommes belles à l’intérieur (de nos âmes, bien sûr Bernardchou, ne sois pas si coquinou).
Oui, Bernard, tu es un concept à toi tout seul, ne te justifie pas.
Il paraît que tu vas d’ailleurs bientôt sortir ton single.

Combien de téléspectateurs, comme nous, attendent ta première apparition après le générique d’Enquête Exclusive.
Des centaines. Des milliers. Disons-le, des millions. La terre entière.

Ta mèche au vent, ta veste sur l’épaule, tes petits dents, ta démarche, ton « bonsoir »…
Et ne parlons même pas de tes sujets qui nous font toujours croire à un autre monde, un monde meilleur.
Non, cette fois sans ironie : c’est toi qui rend ce monde meilleur, toi seul sais nous faire aimer M6.
Top Chef, c’est toi. Rocky, c’est toi. Mac Gyver, c’est toi.
Nous avons notre Chuck Norris français. Sans poisson d’avril.

Tu es formidable.
Sois notre blague, pour toujours.

ZUT-WEB_Saint-Bernard-de-la-villardiere

Saint-Bernard de La Villardière via frenchjournalist.tumblr.com

On t’embrasse fort. Fort fort fort.

Le gif de Bernardchouchou a été réalisé par Laurence Bentz, l’une de nos collaboratrices-illustratrices. Aimez-la, suivez-la sur Facebook, elle vous le rendra.

Retrouvez notre rubrique GIF juste ici

Z-U-Tape Avril 2013

Le by Emmanuel Abela dans la catégorie CULTURE, Musique | Laisser un commentaire  

Nouveautés compulsives ou nuggets intemporelles, ou comment ne pas se découvrir d’un fil en avril (surtout quand le printemps tarde à venir). Au programme, The Strokes, Wire, LCD Soundsystem, Beach Fossils, New Order, The Wake, David Bowie, John Cale, Chris Cohen, Kurt Vile etc.

ZUT_WEB_Brian-Duffy-Bowie-AladdinSane_1973
The Strokes, 80′s Comedown Machine
Les Strokes ne font pas l’unanimité, et pourtant que reprocher à leur dernière livraison de pop-songs acidulées, cultivées et souvent lumineuses ? A vous de juger avec cette ballade malaisée…

Wire, Doubles & Trebles
L’histoire de Wire ou l’éternel recommencement : avec cet enregistrement d’inédits écrits en 1979-80, l’état d’esprit reste entier, inaltéré depuis tant d’années.

LCD Soundsystem, All My Friends (Franz Ferdinand version)
À l’occasion de la sortie en Blu-ray du dernier concert au Madison Square Garden de James Murphy et de toute sa bande, une petite curiosité signée Franz Ferdinand…

Beach Fossils, Generational Synthetic
Avec un naturel déconcertant, ce groupe de Brooklyn fait renaître l’esprit pionnier du post-punk anglais première époque. Troublant et irrésistiblement attachant.

The Wake, Talking About The Past
Une perle ! Sur ce 45T nostalgique, le morceau courait sur les deux faces (et surprise, à repérer l’apparition de Vini Reilly de The Durutti Column au piano).

New Order, Your Silent Face
Ça n’est pas le plus connu des morceaux de New Order, mais plutôt le genre de petites choses plaisantes qui égayent les albums du célèbre groupe mancunien.

To Rococo Rot, Die Dinge des Lebens
Les 3 premiers albums du groupe berlinois ont été réédités avec moult inédits. Mélancolie, “choses de la vie”, attention aux flash-backs !

Bibio, A Tout à l’heure
Avec une pop électronique aventureuse, Stephen James Wilkinson s’attache à des structures mélodiques intimistes pour des chansons pleines de majesté…

Roxy Music, 2 HB
Oui je sais, c’est presque de l’ordre du gimmick : j’aime Roxy Music, et notamment ce premier album qui reste à jamais un jalon dans l’amorce des belles aventures arty à venir !

David Bowie, Lady Grinning Soul
L’occasion est trop belle pour cette déclaration d’amour à la soul éternelle : un nouvel album de David Bowie, une exposition rétrospective à Londres et la réédition d’Aladdin Sane courant avril !

John Cale, I Keep a Close Watch
Un sommet pop pour notre Gallois facétieux : la ballade parfaite, des arrangements luxuriants, beau et pervers en même temps. Indétrônable !

Chris Cohen, Optimist High
Un coup de cœur tardif : “Un disque de toutes circonstances : malheureuses, comme heureuses. (…) Un chef d’œuvre de sentiments.” (Cécile B. dixit)

Kurt Vile, Wakin’ on a Pretty Day
Dans l’attente de la sortie de son prochain album (le 8 avril), le premier single de ce trublion de la pop qui sait une nouvelle fois nous embarquer !