Paul Chan au Schaulager : œuvres choisies !

Le by Zut alors dans la catégorie CULTURE, Exposition, Rencontre | Laisser un commentaire  
Paul Chan, The argument: haircut (of the year), 2012 - 2013, Kabel, Steckdosen, Karton, 306.7 x 525.1 x 153 cm, Courtesy the Artist and Greene Naftali, New York, © Paul Chan, Photo : Jason Mandella

Paul Chan, The argument: haircut (of the year), 2012 – 2013, Kabel, Steckdosen, Karton, 306.7 x 525.1 x 153 cm, Courtesy the Artist and Greene Naftali, New York, © Paul Chan, photo : Jason Mandella

Lors de son exposition au Schaulager, l’artiste Paul Chan a vécu quelques mois à Bâle pour s’imprégner de la ville, rencontrer ses habitants et expérimenter les espaces. Abondante, mais surtout sensible et saisissante, l’exposition Selected works nous projette dans l’univers de l’artiste, qui nous a accompagné lors de notre visite.

Lire la suite

Patrick Bailly-Maitre-Grand, l’Alchimiste

Le by Zut alors dans la catégorie CULTURE, Exposition, Peinture, Photographie, Rencontre, STRASBOURG | Laisser un commentaire  
Par Laurence Demaison

Portrait de Patrick Baily-Maître-Grand, Abrotype, atelier Retaguardia Barcelone, par Laurence Demaison

Depuis plus de 30 ans, le photographe strasbourgeois Patrick Bailly-Maître-Grand construit des images à la fois énigmatiques et rigoureuses. Le MAMCS, auquel il a fait don d’une centaine d’images, consacre aujourd’hui une grande rétrospective à cet expérimentateur, qui analyse le réel pour produire des icônes d’une grande précision.

Lire la suite

Cabaret Vert : la confirmation Thee Oh Sees !

Le by Zut alors dans la catégorie CULTURE, Musique | Laisser un commentaire  
Thee Oh sees par Sarah Cass

Thee Oh sees par Sarah Cass

La 10e édition du festival Cabaret Vert, à Charleville-Mézières, se construit de bruits et de fureurs avec Metronomy, King Khan and the Shrines amis survoltés des Black Lips ou encore Schoolboy Q. Focus sur les chouchous de la rédac’ : Thee Oh Sees !

Lire la suite

Souvenirs rassemblés : 67ème Festival de Cannes

Le by Zut alors dans la catégorie Cinéma, CULTURE, People | Laisser un commentaire  
Illustration : Laurence Benz

Illustration : Laurence Bentz

À la manière des fameux Fragments de Georges Perec (1978), retour sur le 67e Festival de Cannes pour une libre évocation du quotidien de la Croisette et des foisonnements du cinéma.

Lire la suite

Bottes Scrambler : Heschung

Le by Zut alors dans la catégorie Chaussures, Homme, MODE, TENDANCES, Vie quotidienne | Laisser un commentaire  
Bottes Scrambler

Bottes Scrambler / Heschung

Les motards qui désespéraient de chausser des bottes de belle facture pour enfourcher leur engin ne remercieront jamais assez Pierre Heschung. Il s’est adjoint cette saison Jens Vom Brauck, designer allemand de la marque JvB Moto, atelier de customisation à l’esthétique agressive et dépouillée. Ensemble, ils ont créé une Triumph Scrambler/Atelier Heschung et une paire de bottes de moto éponyme. Mais quelle est donc la raison de cette collab aux réminiscences sixties ? Un retour à l’ADN de la manufacture alsacienne, qui produisait déjà en 1934 des chaussures de travail à montage en cousu norvégien. Les + ? La robustesse du fameux cuir Suportlo (emblématique d’Heschung), une semelle en gomme et un renfort (graphique) au niveau du sélecteur. Le bonus ? Sur le site Heschung, la vidéo de cette collaboration explosive.

Par Myriam Commot-Delon

Bottes Scrambler, édition limitée en vente en exclusivité sur le site Heschung et à la boutique du 18, rue du Vieux Colombier, 75006 Paris
www.heschung.comwww.jvb-moto.com