New York Fashion Week : ce qu’on a aimé !

Bien que la mode soit un éternel recommencement, les fashion weeks ont toujours une longueur d’avance. Alors que nous luttons encore contre un froid polaire qui n’en finit plus, New-York présentait déjà cette semaine les tendances du prêt-à-porter automne-hiver 2013-2014.

 De Chelsea à la 5th Avenue, de Broadway à Tribeca, tout le cœur de New-York a battu au rythme de la Fashion Week ces derniers jours. Un temps de l’année synonyme de taxis hués frénétiquement, de talons brisés sur les trottoirs verglacés et de looks plus délirants les uns que les autres. En terme de chiffres, c’est plus de 300 défilés organisés sur 7 jours, des dizaines d’after shows parties et de pop-up stores ouverts pour l’occasion.

Zut ! a décortiqué pour vous les meilleurs crus des tendances prêt-à-porter automne-hiver 2013/2014 (histoire de savoir ce qu’on jette/garde pour la saison prochaine) et dévoile son top 5 des designers qui donnent très envie d’être vite au prochain hiver.

3.1 Phillip Lim : la néo-bikeuse.

Philippe Lim NYFW

3.1 Philippe Lim NYFW

Avec pour slogan Sono mama (« as you are », en japonais), monsieur Lim livre une collection inspirée par les « girlfriend bikers », tout en cuirs, jeans et superpositions. On adore le sac porté en bandoulière, le sweat-shirt XXL et le make-up très frais teint nude/lèvres pourpres. www.31philliplim.com

Rag & Bone : minimalisme clean.

Rag & Bone NYFW

Rag & Bone NYFW

Chez Rag & Bone, Marcus Wainwright et David Neville se sont eux inspirés du monde de l’aviation (les créateurs auraient-il envies d’ailleurs ?). Beaucoup de vestes à grands cols, de tenues rehaussées de touches colorées et de mixes de matières, pour un look « bon chic bon genre » modernisé et facile à porter. www.rag-bone.com

Michael Kors : retour vers le futur.

Michael Kors NYFW

Michael Kors NYFW

Des looks futuristes, urbains et sport chics. Voilà comment pourrait se résumer en quelques adjectifs l’univers de Michael Kors pour la prochaine saison hivernale. La femme y est forte et déterminée : glamour avec une mini robe péplum pailletée ou prête à affronter les grandes avenues dans son manteau camouflage. www.michaelkors.com

BCBG Max Azria : melting pot.

BCBG Max Azria

BCBG Max Azria

Le créateur français d’origine tunisienne fusionne avec brio deux inspirations pourtant éloignées : l’orientalisme d’Istanbul et l’univers contemporain du peintre new-yorkais Phil Frost. A mi-chemin entre tradition et modernité, la femme Max Azria ne va nulle part sans son beanie. www.maxazria.com

Rodarte : back home to Santa Cruz.

Rodarte NYFW

Rodarte NYFW

Les sœurs Mulleavy, nostalgiques de leur Californie natale, nous font aller à la plage… en plein cœur de l’hiver. Une collection qui sent bon la jeunesse passée dans les 80’s, à porter des tee-shirts tie and dye home made et des perfectos chinés. www.rodarte.net

En résumé : la saison prochaine, la new-yorkaise voyage aux quatre coins du globe, que ce soit sur sa moto ou à bord de son avion futuriste. Elle opte pour des looks casuals et pratiques en toute occasion… pas question de faire des chichis ! Pour rester au chaud, les vêtements se superposent à l’infini, mêlant sans retenu imprimés, couleurs et inspirations.

Mais que porter à Londres ? à Milan ? à Paris ? Nos réponses très vite, avec dès la semaine prochaine, le meilleur des créateurs british.
Toutes les collections sur www.style.com

Par Claire Tourdot / Style and Benefits

Le by Zut alors dans la catégorie Accessoires, Haute couture, MODE, Prêt-à-porter, Shopping, TENDANCES | 2 commentaires

Lilly Wood and The Prick, premières photos !

Dans chaque numéro, Zut ! consacre une rubrique aux artistes qui se déplacent dans nos villes, Strasbourg, Nancy ou Metz. C’est l’Instant Flash ou la rencontre d’un artiste, acteur ou musicien avec un journaliste de l’équipe et un photographe.

En avant-première, les photos réalisées le 8 février dernier avec Lilly Wood and the Prick à la Laiterie, à Strasbourg, par Tony Trichanh. La photo retenue sera à découvrir avec l’article de Cécile Becker dans le prochain numéro de Zut ! Strasbourg (le numéro 17 à paraître le 15 mars).

ZUT_WEB_LiliWoodandthePrick_TonyTrichanhZUT_WEB_LiliWoodandthePrick_TonyTrichanh2

Le by Emmanuel Abela dans la catégorie CULTURE, Musique, STRASBOURG | Laisser un commentaire  

Comme des Garçons prend les rênes

Hermes 2

Comme des carrés – Hermès x Comme des Garçons

Après avoir collaboré avec Moncler, Louis Vuitton, Nike ou encore H&M, Comme des Garçons s’attaque cette fois-ci à une des plus vieilles maisons de la Haute Couture française, Hermès. Pimp my Carré by CDG pour Hermès.

Les chinois sont-ils persuadés que 2013 est l’année du serpent ? Parce que moi, entre les lasagnes à la viande de cheval et la danse de « celui dont on ne veut plus entendre le nom », l’overdose arrivera prochainement.

Mais ici, la créatrice japonaise Rei Kawabuko, fondatrice de la marque Comme des Garçons nous réconcilie avec l’animal en collaborant avec ce cheval fougueux qui tire une selle. La collection capsule Hermes x CDG, annoncée en novembre dernier, vient d’être fraichement dévoilée. Elle se nomme Comme des carrés et a offert à Rei Kawabuka la possibilité d’imaginer deux nouvelles versions du carré de soie, icône de la marque depuis 1937.

Noir & Blanc est composée de cinq carrés aux motifs abstraits et graphiques tandis que Couleur se décline en six modèles où l’on retrouve le made in Comme des Garçons et même la Kawabuka’s motto : Live free with strong will. L’ancienne étudiante de Keio University est allée se ressourcer dans l’héritage d’Hermès en reprenant les imprimés traditionnels comme le Thalassa et le Pégase.

Hermes 3

Noir et Blanc à découvrir dans les boutiques Comme des Garçons de Paris, Londres, Tokyo ou New-York

Couleur sera, quant à elle, distribuée en exclusivité dans les boutiques Dover Street Market de Londres mais sur l’e-shop aussi !

Par Yassine Khelfa M’Sabah

www.hermes.com

www.doverstreetmarket.com

Le by Zut alors dans la catégorie Accessoires, Haute couture, TENDANCES | Laisser un commentaire  

Douce France, ou le patrimoine immatériel de l’humanité

Ceci est une pipe, mais pas seulement c'est un élément essentiel du patrimoine immatériel mondial

Ceci est une pipe, mais pas seulement, c’est également un objet qui fait partie du patrimoine culturel immatériel de l’humanité !

Ils sont plus de 18 millions de personnes à consulter le guide de France-Voyage.com chaque année. Depuis presque 10 ans, le site s’est imposé comme la bible du vacancier qui permet de découvrir les merveilles de la France : la pipe Saint Claude, la porcelaine de Limoges ou la cristallerie de Baccarat.

Évidemment, il y a les incontournables. Du patrimoine ecclésiastique de Reims aux vignobles bordelais en passant par les maisons alsaciennes, le guide de France-Voyage se différencie des brochures touristiques traditionnelles. En effet, il est intuitif et laisse au globe-trotteur qui est en nous, la liberté de contempler les attraits des régions françaises, en un clin d’œil et selon des thèmes bien précis : les paysages, les châteaux, les beaux villages, etc.

Kenzo Takada, Vase Natsu (Lumière d'Asie)

Kenzo Takada, Vase Natsu (Lumière d’Asie)

L’occasion nous est donnée de découvrir les multiples expressions des savoir-faire traditionnels, dont certains sont classés par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Parmi ces savoirs, des pratiques et expressions culturelles nécessitent une sauvegarde urgente : assurer leur transmission tout en nous permettant de prendre connaissance de certains de leurs secrets de fabrications.

À titre d’illustration, il est notable de parler des subtils arômes fleuris des parfums de Grasse, de l’incontournable porcelaine de Limoges ou la pureté du cristal de Baccarat.

À Baccarat justement, l’histoire de sa célèbre cristallerie, une histoire qui remonte à plus de 250 ans, est contée aussi bien aux initiés qu’aux novices.

Dans un environnement presque féérique, l’église art moderne (construite entre 1953 et 1957) où les vitraux en cristaux ont été conçus par les artistes de Baccarat, le musée situé dans le château où l’on découvre aussi bien les commandes de Louis XV que les pièces réalisées en collaboration avec les designers Philippe Starck et Thomas Bastide (et bien d’autres), avec les architectes et scénographes Moatti & Rivière, ou encore avec le couturier Kenzo Takada – ses “collections lumières” –, sont une invitation au rêve éveillé.

Par Yassine Khelfa M’Sabah

Musée du Cristal, à Baccarat
20, rue des Cristalleries
54120 BACCARAT
03 83 76 61 37
www.baccarat.fr
www.france-voyage.com

Le by Zut alors dans la catégorie Arts de la table, Déco, Design, LIFESTYLE | Laisser un commentaire  

Au-dessus des montagnes, le soleil

Lumineux ou torturé, l’indie de Great Mountain Fire vient renforcer la position essentielle du plat pays dans le rock actuel. Sauf que leur indie à eux passe d’un genre à l’autre avec une facilité déconcertante : pop lumineuse, folk doux, rock brutal, tout et bien plus encore. Un premier album Canopy, essentiel, et aujourd’hui, une DSKM Session de chez nos amis Das Kuma, tout aussi nécessaire. It’s Allright joué dans la salle de couture du Ballet de Lorraine, ça nous fait un peu penser au printemps qui arriverait bientôt, et comme c’est presque le cas, la voilà, la session.

Retrouvez Nancy Vu Par Petter Jacobsson, juste ici.

… Et les DSKM Sessions, chez les Kuma, par là

Le by Cécile Becker dans la catégorie CULTURE, LORRAINE, Musique | Laisser un commentaire