Huit petits débordements

L’Agence Culturelle d’Alsace présente Huit Débordements, une série de textes à l’origine d’un atelier d’écriture sous la direction de Philippe Napoletano.

Centré sur le thème du dialogue comme acte d’exploration de l’être, cet atelier dramatique s’était tenu en 2010 et neuf écrivains s’étaient réunis afin de tenter de définir deux personnes représentant l’être social pour l’une et l’être profond pour l’autre.

Avec ces neuf enregistrements audio, un face à face oppose le décor et la situation. Cette découverte permet de faire émerger conflit ou accord. Chaque pièce est introduite par Dominique Zins, un amateur d’art et de littérature, curieux invétéré. Nous l’entendons dans un prologue plein de conviction, détermination par le mot et la bande son qui l’accompagne. Entre chaque texte, des choeurs créent un fil presque invisible amenant ou même commentant chaque « petit débordement ». À la couleur du texte auquel ils sont rattachés, on parlera alors Coma, Danse, Chômage ou encore Fête.

Ce projet commun fait l’objet d’une publication audio présentée dans un recueil publié par l’Agence Culturelle D’Alsace.

Huit petits débordements ont été mis en voix sous la direction de Dominique Guibbert, créatrice de la pièce : Alors j’étais mort et je vous observais.

Ces CD Audio/Théâtre orientent l’individu vers la création littéraire, il s’agit d’une peinture des stimulations des capacités artistiques de chaque écrivain.

Disponible gratuitement

Agence Culturelle d’Alsace, Département spectacle vivant – 03 88 58 87 58

Yassine Khelfa M’Sabah

Le by Zut alors dans la catégorie CULTURE, Livres, Théâtre | Laisser un commentaire  

Une heure avec Michel Houellebecq

Michel Houellebecq était au Consortium à Dijon (2 petites heures de TGV depuis Strasbourg) pour le vernissage de l’exposition imaginée par Stéphanie Moisdon après la lecture de son dernier roman La carte et le territoire. Nous ne pouvions pas passer à côté de la possibilité d’une rencontre avec le plus visionnaire des écrivains français. Interview exclusive “houellebecquienne” à découvrir dans le prochain numéro du magazine Novo (sortie mi-juin).
Photo : Michel Houellebecq photographié en train de photographier l’exposition “Le Monde comme volonté et comme papier peint” au Consortium à Dijon.

Le by Philippe Schweyer dans la catégorie CULTURE, Livres, Rencontre | Laisser un commentaire  

Bon bouleau

Tissu Marimekko Sirttolapuutarha

Un vent nordique souffle sur Strasbourg avec l’ouverture de La Maison Scandinave (anciennement Aquatinte)… Enfin un lieu où trouver le meilleur des références du design finlandais, d’Arne Jacobsen à Verner Panton, en passant par Alvar Aalto ou la relève de jeunes talents comme Harri Koskinen ou
Louise Campbell
.

La Maison Scandinave est aussi distributrice des luminaires Louis Poulsen, du design fais et ludique de Normann Copenhagen ou de Ferm Living et leurs papiers peints ou stickers qui vous boostent une déco en un clin d’œil. Mais c’est aussi l’adresse exclusive où trouver la marque Iittala, incontournable avec ses lignes de verrerie et d’art de la table, sans oublier le mobilier d’Artek enfin disponible en Alsace ou les objets épurés, pratiques et très nature de Woodnotes.
Bon franchement, vous avez besoin d’un autre bon motif pour vous rendre à l’ouverture de ce cocon finlandais le 21 avril entre 10h et 18h30 ? Et si un joli sac shopping Marimekko aux motifs colorés vous était offert dès 100 € d’achat ? Cela va être difficile samedi de ne pas programmer une OP shopping déco juste avant l’apéro sur une des péniches du quai des Pêcheurs… Et comme ourler une nappe ne fait peut-être pas partie de vos nombreuses qualités, choisissez celui qui vous plaît, et vous bénéficierez jusqu’au 30 avril de la confection offerte. Il n’y a rien de plus efficace que les couleurs éclatantes de Marimekko pour recouvrir une table, animer une fenêtre ou tapisser un mur trop sage avec un de leurs imprimés ultra pop… Histoire de continuer à fêter les 60 ans de cette grande maison de textile scandinave tout en accompagnant les premiers pas de cette très optimiste Maison Scandinave entièrement dédiée à la création finlandaise. Clap, clap, clap…

Tissu Marimekko vendu au mètre (largeur 145 cm)
Motif : Sirttolapuutarha – Design : Maija Louekari (2009)

Suspension Bau en bouleau teinté ; Deux tailles disponibles – Normann Copenhagen

La Maison Scandinave5, quai des Pêcheurs à Strasbourg
Horaires d’ouverture : Lundi 13h – 18h30/ Mardi – Samedi 10h – 18h30

Le by Myriam Commot-Delon dans la catégorie Arts de la table, Déco, Design, LIFESTYLE, Shopping | Laisser un commentaire  

1 Coca Gaultier s’il vous plaît !

La célèbre multinationale américaine a choisi le frenchy Jean-Paul Gaultier pour le design de ses nouvelles bouteilles Coca-Cola Light. Lors du lancement au Trianon suivi par une foultitude de personnalités mondaines, une campagne publicitaire déjantée et des affiches ont été rendues publiques. Aux allures du clip I Love You So de Cassius, on y voit là tout l’art d’un JPG qui connaît bien la notion d’auto-dérision mêlée à sa folie naturelle. Cette bouteille destinée à la gent féminine membre du cercle très fermé des Coca-Cola Light Addict.

Les bouteilles s’appellent « Night & Day » et sont à l’image du séducteur créateur le plus adulé de ces dames. Représentation de la femme glam le jour et rock la nuit. L’une des bouteilles est habillée avec la pièce fétiche du designer, oui oui, la marinière encore et toujours… L’autre, entièrement en dentelles et résilles est une petite dédicace au soutien-gorge maintenant légendaire, autrefois porté par Madonna.
Une troisième bouteille devrait venir compléter la collection et portera le nom de « Tatoo ».

Yassine Khelfa M’Sabah

Le by Zut alors dans la catégorie Design, LIFESTYLE, TENDANCES | 3 commentaires

Just a clou of us

Collection Juste un clou de Cartier

Après le fabuleux voyage dans son Odyssée sibérien, Cartier enfonce le clou et remet au goût du jour le Nail Bracelet créé en 1971 par l’impétueux designer Aldo Cipullo. Créateur de génie, il avait déjà dégainé sa boîte à outils fine et attachante dans sa collection désormais culte Love,  avec ces menottes que l’on pouvait enchaîner à l’être aimé au moyen d’un tournevis en vermeil !

La réédition de la collection Nail, rebapstisée Juste un clou a totalement secoué la planète fashion lors de sa présentation la semaine dernière à New York. En attendant son arrivée en boutique, on fond pour cette quincaillerie épurée chiquissime transfigurée en bracelets et bagues à la ligne parfaite.

On ne se lasse pas de la vidéo sur fond de Just like Honey du groupe écossais Jesus and Mary Chain. Il fallait oser associer le clou à Jésus, mais décidemment la griffe de joaillerie ne manque pas d’humour (si c’est volontaire) !

Collection Juste un clou à découvrir dans les boutiques Cartier, d’ici quelques semaines.

Cartier Strasbourg- 12, rue de la Mésange – 03 88 20 80 00

Le by Caroline Lévy dans la catégorie Bijoux, TENDANCES | Commentaires fermés sur Just a clou of us