Rachid Taha à nouveau sur le ring !

ZUT_WEB_RachidTaha_Zoom_NowOrNever_VoilaVoilaOn se souvient du retour de Gene Vincent en 1969 : le titre de son album était alors sans équivoque, I’m back and proud! (une réponse maligne au slogan “black and proud”) À l’annonce de son nouvel album Zoom en mars, Rachid Taha évoque d’autres come-back : celui du King en 1968 (le célèbre Comeback Special) et celui de Mohammed Ali, à l’occasion du combat du siècle contre George Foreman au Zaïre, en 1974. En évoquant de tels modèles a-t-il conscience de s’être un peu égaré les derniers temps ? Rien n’est moins sûr, mais quoi qu’il en soit, le premier single paru en digital, la reprise Now or Never, annonce du grand Rachid.

On le sait, il devient immense quand il il fait ses allers retours entre son Algérie natale et son Amérique fantasmée – son credo : dans l’histoire, la babouche est devenue santiag, à lui de faire en sorte que la santiag redevienne babouche ! –, et là le moins qu’on puisse dire c’est que la fusion est totale : son Elvis est magnifiquement arabe. La suite s’annonce sublime, avec une reprise de Voilà Voilà (des featurings impressionnants, avec la présence de Mick Jones des Clash, Rodolphe Burger, Christian Olivier, Eric Cantona etc.). On vous tient au courant. D’ici là, vous pouvez suivre les aventures de Rachid (concerts, enregistrements) dans de superbes vidéos sur son nouveau site : www.rachidtahaofficial.com

Le by Emmanuel Abela dans la catégorie CULTURE, Musique | Laisser un commentaire  

Jean-Claude Brisseau, nu quelque part

Jean-Claude Brisseau, s’il sait filmer l’érotisme, parfois avec violence, revient avec un film vierge de toutes flammes, si ce n’est celles de l’émotion. Avec le très beau La fille de nulle part, on le retrouve, confronté à sa propre image, intimidé par tant d’attentions.

ZUT_JeanClaudeBrisseau_OlivierRoller

Jean-Claude Brisseau / Photo : Olivier Roller

C’est avec une certaine fierté que nous pouvons l’affirmer : nous avons assisté à une petite révolution au festival Entrevues de Belfort : celle de Jean-Claude Brisseau. Croisé en 2011, lorsque le festival lui consacrait une rétrospective, il revenait un an plus tard, pour présenter La fille de nulle part projeté en soirée de clôture. « Surpris » du Léopard D’Or du festival de Locarno, quelque chose avait changé.

Lire la suite

Le by Cécile Becker dans la catégorie Cinéma, CULTURE, STRASBOURG | Laisser un commentaire  

Recette Zut #8 : Cheesecake à la Ricotta

Une semaine devrait toujours se terminer sur un excellent « sunday brunch », l’occasion de se faire plaisir avant la sieste. A Paris, la reine du brunch est sans doute Rose Carrarini, aka Rose Bakery. Ce qu’il y a d’agaçant avec la foule de coins branchés parisiens, c’est qu’on est parfois très déçu – après avoir fait la queue à l’entrée pendant 30 minutes -. Pas chez Rose Bakery. C’est toujours bon, de la salade toute bête au cake citron-polenta, simplement délicieux. Si vous n’avez pas prévu de passer le weekend à Paris, vous pouvez toujours vous procurer le beau livre Breakfast – Lunch – Tea, aux Editions Phaidon. Rose Bakery nous propose dans cet ouvrage une foule de recettes, y compris les classiques de son restaurant.

Aujourd’hui j’ai décidé de vous proposer sa recette de cheesecake à la ricotta. La texture est bien plus légère que celle faite à base de cream cheese et le résultat est crémeux et bien équilibré. L’avantage c’est aussi que vous n’avez pas besoin de le préparer la veille. Vous pouvez le conserver au frigidaire sans problème !

Lire la suite

Le by Zut alors dans la catégorie LIFESTYLE, Zut ! à table | Laisser un commentaire  

Dragons magiques

Ils sont frais, tout beaux tout neufs et nous viennent d’Estonie. La formation Ewert and the two Dragons pousse un peu plus haut les frontières de la pop en offrant une musique légère et innocente, la preuve en image. Nos copains de Das Kuma les ont rencontrés au mois de novembre dernier dans le cadre de Musiques Volantes en filmant une belle session avec le titre Good Man Down au Centre Pompidou Metz.

Lire la suite

Le by Cécile Becker dans la catégorie CULTURE, LORRAINE, Musique | Laisser un commentaire  

Stockhausen, les enfants et le psyché

De la musique contemporaine pour les enfants ? Absolument. Et à y réfléchir un peu plus, il est très probable qu’ils la comprennent bien mieux que leurs aînés. La raison peut être simple : en musique contemporaine, il est plus aisé de se laisser imprégner par les sons sans y apposer de limites : plus de règles, plus de clichés. Stockhausen raconté aux enfants, par l’ensemble Linea, c’est un voyage poétique dans l’univers du compositeur allemand Karlheinz Stockhausen et l’occasion de se pencher sur son influence sur la musique psychédélique : et oui !

Lire la suite

Le by Cécile Becker dans la catégorie CULTURE, Musique, STRASBOURG | Laisser un commentaire