Urban Styles Strasbourg #28

Retour vers les 50’s grâce à ces looks rétro assumés dans les rues de Strasbourg. Ces amateurs de la période d’après-guerre en ont fait une mode de vie.

DOMINIQUE

47 ans, agent du patrimoine et DJ

Un attirail pensé et suranné pour ce fan de la scène Hep – Cat, alliant élégance et bon mix. Il porte une veste mouchetée vintage rehaussée d’un foulard en soie et d’un pantalon à pinces résolument actuel.

Fashion Beats
Put your cat clothed on de Carl Perkins.

Ses repaires rétro
Les second-hand shops de l’Ouest américain ont clairement sa préférence ! Mais pour trouver la perle rare, il se rend dans les festivals rockabilly en Europe, aux marchés aux puces et chez Emmaüs en Alsace. Il n’a pas encore franchi le cap d’acheter en ligne !

 

GÉRALDINE

38 ans, fonctionnaire territoriale

Géraldine renoue avec les années 40 et 50 en mélangeant les codes rétro. Ses accessoires sont parfaitement coordonnés : on note la jupe plissée de la friperie strasbourgeoise Froc’n’Roll et les derbies Scholl trouvées neuves sur Ebay.

Fashion Beats
Toute l’œuvre de Billie Holiday.

Ses repaires rétro
Les boutiques spécialisées en tout genre, mais elle se fournit principalement sur le site Etsy.

DAVID

46 ans, serveur barman

Un complet d’époque qui nous replonge dans les années d’après-guerre ! Coup de cœur pour la chemise tout col dehors, dénichée au Secours populaire, et pour la coupe parfaitement gominée qui fait sensation.

Fashion Beats
Hoochie Cootchie reprise par Nico Duportal.

Ses repaires rétro
Amateur de ventes de charité et des Emmaüs de la région, David choppe aussi online. Dans la capitale, les boutiques Mamie et Mamie Blue sont un passage obligé !

 

NATHALIE

47 ans, éducatrice de jeunes enfants

Véritable puriste des années 50, cette éducatrice affiche un look rouge et noir chopé aux quatre coins d’Europe ! De Fribourg à Londres : tous les chemins mènent au vintage…

Fashion Beats
In the mood de Glenn Miller.

Ses repaires rétro
À Strasbourg, la friperie Le Léopard et Emmaüs sont les destinations shopping de Nathalie. En ligne, le site Paradirama reste le must pour les souliers !

Ajouter un commentaire