Make up your mind #6 : SMOKY/ \YKOMS

Le smoky eyes n’a peut-être plus de secret pour vous, mais connaissez-vous le smoky inversé ? Démarquez-vous avec cette technique qui consiste à estomper un fard mais cette fois sur la partie inférieure de l’œil pour un effet des plus mystérieux. Au-delà de convenir à une ambiance festive et nocturne, n’hésitez pas à l’afficher au quotidien : il convient parfaitement à l’automne, sombre et un peu froid. Une chronique par notre e-maquilleuse Romina Moniaci et sa photographe Léone Julitte.

ZUT-WEB_Make-Up_Smoky-eyes_inverse_Romina-Moniaci_Leone-Julitte

Qu’est-ce que les filles recherchent lorsqu’elles se maquillent ? L’œil de biche, évidemment ! Travaillant donc ce fantasme de maquillage mais cette fois, en lui insufflant une ambiance froide et minimaliste.
L’idée est de partir d’un smoky eyes mais en lui apportant un peu de nouveauté : le voilà inversant, c’est assez simple, il suffit d’effectuer le fondu sur la partie inférieure de l’œil. C’est parti !

Comment obtenir cet effet ?

Tracer un trait au crayon noir en-dessous de l’œil, bien revenir jusqu’au coin interne.
Se munir d’un pinceau rond qui facilitera le fondu, en faisant des allers-retours du coin interne vers le coin externe.
Lorsque vous obtenez ce dégradé, enlevez la matière sur le pinceau pour qu’il soit immaculé, et utilisez le pour étirer le noir vers l’extérieur de l’œil. Ce léger trait rehaussera le regard et évitera un résultat œil de panda. (Rappelez vous : biche, pas panda !)
Terminer avec un mascara, insister avec la brosse sur l’extérieur de l’œil, quitte à créer un petit paquet de cils pour former une pointe bien dessinée.

Surtout ne bâclez pas votre teint les filles ! (Par ici pour un teint parfait)
Utilisez un correcteur anti-cernes pour masquer vos journées bien remplies, un fond de teint pour unifier proprement et un blush léger aux nuances abricot pour une mine rayonnante. ici, le rose fera trop poupée de porcelaine.

Vous voilà parées d’un regard sensuel pour l’automne.

Langoureusement vôtre.

Par Romina Moniaci / Photo Leone Julitte

Retrouvez toutes les chroniques de Romi, juste ici

Le by Zut alors dans la catégorie Maquillage, TENDANCES

Ajouter un commentaire