Sébastien Tellier is a bad guy !

Drôle de surprise made in USA ! Les très héroïques X-men accueillent un nouveau « super vilain »…

ZUT-WEB_Sebastien-TellierOn connaît la chanson : dans les comics, les plus grands justiciers de l’univers bataillent sempiternellement contre les vilaines forces du mal et leurs représentants psychotiques. Pourtant, un personnage pour le moins singulier s’est incrusté dans ces pages, tel une anomalie surréaliste. En effet, les numéros américains 34 et 35 d’X-Men accueillent… Sébastien Tellier ?

ZUT-WEB_X-Men_Sebastien-Tellier

« What the f#&k?!!! »

Le pitch : sur un ancien paquebot se trame une machination eugénique mise en place par une secte nommée le « chemin céleste » (heavenly path en VO) emmenée par un mystérieux gourou fanatique (qui a dit Raël ?) qui aurait brillé en tant que criminel de guerre en Bosnie. Et quand le cerveau derrière la conspiration diabolique se dévoile enfin, c’est sous les traits de l’excentrique producteur frenchy.

ZUT-WEB_X-Men_Sebastien-Tellier_visage
Il ne s’agit pas ici d’une vague ressemblance ou d’une quelconque vue de l’esprit sujette à caution. On se trouve clairement en présence d’une référence directe ou d’un hommage bizarre, tant la caricature est proche du personnage réel ! Barbe foisonnante, lunettes 80’s XXL, cheveux longs et pendentif mystique, tout y est. Sauf le nom… car jamais tout au long de l’aventure le personnage n’est nommé.

A noter qu’à part une ou deux occurrences perdues dans la tweetosphère, l’événement est passé quasiment inaperçu. Il semble que ni le principal intéressé, ni les médias n’aient relevé cette incursion de Mr « Pepito Bleu » dans le monde super héroïque. Il semble également que les fans de comics, pourtant toujours à l’affût des clins d’œil liés à la pop culture, ignorent jusqu’à l’existence même du producteur illuminé (ce qui peut se comprendre chez nos amis d’outre-Atlantique) . C’est bien dommage, tant la musique planante de l’ami Seb fait voyager l’esprit, presque autant qu’une aventure de Superman…

Par Julien Pleis

En bonus : relire notre rencontre avec Sébastien Tellier dans le Zut Lorraine #1

Le by Zut alors dans la catégorie CULTURE, Illustration, Livres, Musique

Ajouter un commentaire