C’est aussi les soldes chez Herzfeld !

Cover de la compilation Little Hits © Christophe Urbain

On l’avait compris, et les innombrables offres qui inondent nos boîtes mail sont là pour nous le rappeler : aujourd’hui, c’est les soldes. Cris de joie, mines défaites, courses effrénées vers la robe et/ou le pantalon de vos rêves, monde dans les rues, froid, oui mais pas seulement. La bonne nouvelle du jour, c’est que le label Herzfeld s’y met aussi en soldant moults disques, avec en prime et pour fêter la 25ème référence de leur catalogue (Discipline d’Electric Electric) : une compilation GRATOS mêlant titres d’hier et aujourd’hui. Et ça, c’est vraiment sympa (en plus de compiler de très beaux titres).

Pour cela, suivez le guide :

On télécharge la compilation numérique Herzfeld 2005-2012 Little Hits ici et maintenant !

Et jusqu’à la fin du mois de janvier, on achète les huit CDs suivants à six euros au lieu de douze (ça fait -50% pour les moins perspicaces d’entre vous) :

Buggy (Blaesheim Hill)
Drey (s/t)
Thomas Joseph (Bau)
Guisberg (Love Spray, Yes?)
Buggy (Diagrams)
Little Red Lauter (Slow Down)
Roméo & Sarah (Vecteurs et Forces)
Crocodiles (Generalized Suspicion Of Experts)

Comme vous êtes des enfants des Internets, et que vous consommez surtout la musique sur Internet, les single digitaux suivants passent de 5 à 3 euros :

Solaris Great Confusion (Below The Chandelier)
Einkaufen (VI-VIII-XIII)
Lispector (Side By Side)
Luneville (s/t)

Tout se passe sur le shop du site Herzfeld, juste par ici.

Qu’est-ce qu’on dit ?

Lire aussi :

Notre interview d’Electric Electric
Les souvenirs de Mickael Labbé du groupe Original Folks en tournée à Chicago

Quand le Herzfeld Orchestra tease avant la sortie de l’album
Notre classement 2012 avec Herzfeld dedans 
Luneville en clips

Le by Cécile Becker dans la catégorie CULTURE, Geek, Musique, STRASBOURG

Ajouter un commentaire