La sélection ZUT du week-end

Il fait beau, il fait chaud et c’est enfin le week-end ! À retrouver la sélection ZUT des événements du week-end à Strasbourg !

Théâtre

© Jean-Louis Fernandez

À voir ce soir au TNS, présentation publique de la pièce « Passé-je ne sais où, qui revient »- du metteur en scène Lazare – revisitée par les élèves du groupe 44 de l’Ecole du TNS avec l’actrice Anne Baudoux 10 ans après sa création… Une épopée théâtrale, premier volet d’une trilogie, sur la mémoire refoulée et les moments sombres de l’histoire française, basée sur l’enquête de Marcel Reggui : « Les Massacres de Guelma » paru aux Éditions La Découverte.

Passé-je ne sais où, qui revient, théâtre
Vendredi 20 avril à 20h

TNS
1 avenue de la Marseillaise
Strasbourg

Gratuit- Réservations ici

Week-end végétal

©48h de l’agriculture urbaine

Un week-end d’animations et de festivités gratuites pour ceux qui ont la main verte ( et les autres) dédié à l’agriculture et la végétalisation urbaine ! Et ça commence ce soir, avec des conférences suivies un ciné-débat à la BNU, et  une soirée au Graffalgar. Demain on profite du beau temps pour aller au parc de la Citadelle transformé pour l’occasion en mini-festival du jardinage avec des ateliers, des concerts, des conférences et des food-trucks bons et bios !

Le programme complet de cette manifestation est à retrouver ici

Ballet

Première d’une série qui s’égrainera lors des saisons à venir  « Plus loin l’Europe » s’arrête cette année en Israel. Le ballet arrive ce week-end pour célébrer la vitalité et l’énergie de la danse israélienne. Un spectacle présenté par les deux nouvelles figures de la  chorégraphie Idan Sharabi et Gil Carlos Harush, qui sauront faire vibrer les corps et les coeurs à coup sûr !

Plus loin l’Europe : Israel, ballet
Du 19 au 23 avril

Opéra National du Rhin
19 place Broglie
Strasbourg

Techno

Ouverture à la Meinau d’un nouveau club un peu secret dédié à la techno, qui organise sa première soirée ce soir, le KALT. Au programme un line-up pointu pour les amateurs et les puristes et une soirée où les photos sont interdites ( terminé les selfies flous qu’on regrette) ce qui n’est pas sans nous rappeler le Berghain. À tester donc !

LINE UP :

Lux (IO, Leipzig / Berlin)
Clarence Rise
Dimë 

KALT
1 rue La Fayette
67100 Strasbourg

Tarif: 10€ avant minuit

 

Bon avec tout ça on espère que vous allez passer un bon week-end et on se quitte là dessus, bisous !

Le by Alexandre Zebdi dans la catégorie STRASBOURG

Ajouter un commentaire