Strasbourg, qu’est-ce qu’on fait ce week-end ?

BangBangCockCock et KG en concert ce samedi 18 avril au Troc'afé.

BangBangCockCock et KG seront en concert ce samedi 18 avril au Troc’afé.

Rien de prévu alors que le week-end approche à grands pas ? Aucun problème, on vous dégote les meilleures adresses et événements à ne pas louper.

Pile à l’heure où l’on aime se détendre, après un rude samedi de repos, on file au Troc’afé pour retrouver en concert KG et BangBangCockCock, deux groupes locaux forts de café. L’équipe de CUT la revue y lancera pour la quatrième fois (à peu près) son sublime dernier numéro en compagnie des loustics de Panimix qui clôtureront la soirée dans un mix mouvementé intersidéral. On y court ! (Petit tips : pour ne pas vous retrouver sur le carreau, rendez-vous dès maintenant au Troc’afé pour acheter vos pré-ventes.)

Pour vous mettre l’eau à la bouche, le nouveau single/clip/slip de BangBangCockCock qui sera d’ailleurs disponible en 45t (pas le slip hein) au Troc’afé avant son lancement officiel le 21 avril prochain sur le label Rival Colonia :

KG, BangBangCockCock suivis d’un mix Panimix au Troc’afé, le 18 avril à 19h30, 8, rue du Faubourg de Saverne

ZUT-WEB_Dragging-the-bone_Miet-Warlop_TJP

La gracieuse Miet Warlop se met en scène dans une performance étrange, entourée d’objets qu’elle modèle, brise et s’approprie. Une nouvelle fois, elle fascine, subjugue, captive. Rythmes magnétiques et métamorphoses troublantes : l’artiste manie son corps à la perfection, en offrant au public un spectacle insolite, non dénué d’humour ! Préparez-vous à être agréablement surpris.

Dragging the bone, de Miet Warlop, le 17 avril à 20h30 au TJP Grande scène, 7, rue des balayeurs

ZUT-WEB_Pantagruel_TNS_theatre

© Nathalie Baruch

Vous aimez le théâtre ? Ça tombe bien ! Pantagruel vous convie à sa table pour partager avec lui un repas hors du commun. Au menu : rires, savoirs et démesure. De quoi bien se rassasier pour tout le week-end… Benjamin Lazar et Olivier Martin-Salvan revisitent merveilleusement le langage de Rabelais et offrent une pièce en forme de festin.

Pantagruel, le 17 avril à 20h, le 18 à 20h, le 19 à 16h et 18h et du 21 au 25 à 20h au TNS, 1, avenue de la Marseillaise

Tue Greenfort, Milk demonstration, 2014

Tue Greenfort, Milk demonstration, 2014

Un nouveau cycle d’expo débarque au CEAAC, imaginé par le collectif COAL, spécialiste des questions esthétiques liées au développement durable. Lauranne Germond et Loïc Fel représentants du collectif et commissaires invités déroulent ici la maxime « Think global, act local » en trois expositions qui s’étaleront jusqu’en 2016 : Systémique, Open Source et Hyperlocal. La première tente de représenter la globalité à travers diverses œuvres ancrées dans les domaines de la physique, des sciences, de la médecine, des finances ou de la géologie. L’idée ? Les artistes partent de phénomènes à partir desquels ils déroulent une narration subjective : l’histoire des phytoplanctons, d’une graphite se retrouvant dans la vessie d’une petite fille, de l’urée ou encore des minéraux. Une exposition passionnante qui remet l’écologie au centre de nos préoccupations.

Systémique, exposition jusqu’au 24 mai au CEAAC, 7, rue de l’Abreuvoir

The Avener, au Zénith dans le cadre du festival des Artefacts, le 18 avril à 19h45.

The Avener, au Zénith dans le cadre du festival des Artefacts, le 18 avril à 19h45.

Que serait un printemps sans le festival des Artefacts ? Ce week-end : la grosse partie du festival au Zénith de Strasbourg entre rock, punk, électronique, minimale, hip-hop, folk, jazz et soul. Entre soleil (de préférence) et nuit, les journées se partageront des sons fusion le 17 avril (avec Prodigy !), plus électroniques le 18 pour terminer tout en douceur avec de la soul et un peu de folk. Le dock promenade installé en extérieur vous permettra de souffler et découvrir un espace jeux vidéo, des DJs du coin et des démonstrations de roller et de trottinette. Musique, fête et rêveries.

Festival des Artefacts, du 17 au 19 avril au Zénith, 1, allée du Zénith

Bon week-end !

Par Julie Martel et Cécile Becker

Le by Zut alors dans la catégorie CULTURE, Danse, Exposition, Musique, Revues, spectacle, Théâtre

Ajouter un commentaire